sak ifé nout jordu ék nout demin

Objectif Jeunes, objectif : les jeunes à la Une de la politique


Invité(e)
Lundi 19 Mars 2012

"Sur 877 élus que compte La Réunion, 142 ont moins de 40 ans, soit 16,1 %, moins de 1 % ont moins de 25 ans soit 6 élus. La moyenne d'âge des maires : 57 ans, et cela pour répondre aux attentes d'une population âgée de 32 ans, en moyenne". Les chiffres - source Objectif Jeunes - sont criants. Et, les jeunes crient leur espoir…


Objectif Jeunes, objectif : les jeunes à la Une de la politique
Elles et ils s'appellent Soirabi Amenie, Teddy Moutalica, Eulalie Gouljiar, Jean-François Sita, Emmanuel Doulouma, Eva Vigne, Stéphanie Branchet, Aude Payet et Clément Dijoux. Ils ont plus de 25 ans. Et moins de 40 ans. Il y a celui qui a été chef d'entreprise à 18 ans. Et celle qui a été chef de famille à 18 ans. Il y a ceux qui ont une réussite professionnelle et sociale. Et familiale. Il y a ceux qui construisent leur projet de vie. Et d'avenir. Et, ils veulent le faire ensemble. Tous ensemble.

L'allure est encore estudiantine. Les réponses, spontanées, trahissent l'impétuosité et la crainte de mal faire. L'amalgame entre le fondamental et la méthode, confirme la nécessité de dissocier connaissance et intelligence, le texte et l'esprit, vitesse et précipitation… Objectif Jeunes a les inconvénients de ses avantages. Et réciproquement. Et c'est leur atout. Ils ont aussi un cheval de bataille : "garantir la représentativité des jeunes en politiques". Leur cheval de Troie.

Objectif Jeunes a raison. La jeunesse est trop sous représentée en politique. Et c'est un euphémisme. Une loi - comme celle de la parité qui a permis aux femmes d'accéder à plus de postes politiques - si elle peut corriger cette carence, peut-elle changer les comportements ? Les aînés sont-ils prêts à laisser aux cadets, et ce de manière progressive les outils et les rênes du pouvoir ?

Le conflit de générations qui a connu son paroxysme lors des Régionales de 2010, confirme que la plupart des jeunes auront beaucoup de cheveux blancs (ou plus de cheveux) lorsqu'ils accèderont aux postes de responsabilités politiques. Objectif Jeunes n'en démord pas pour autant. "Le changement se prépare et se met en place dans le temps". Car, Objectif Jeunes a déjà fait sien, ce précepte de Gandhi : "Deviens le changement que tu veux voir dans le monde…"




      Partager Partager

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 27 Décembre 2013 - 01:00 Carburants : plus de 1000 emplois en danger