sak ifé nout jordu ék nout demin

Nouvelles de l'Ouest : Le vent de panique est passé


Édito
Lundi 16 Décembre 2013

Samedi un vent de panique a soufflé sur la ville de Saint-Paul

La question du boycott du repas de fin d'année des employés municipaux était lancinante et rappelait fâcheusement une assemblée ratée, quelques jours auparavant…


Nouvelles de l'Ouest : Le vent de panique est passé
Cette soirée est un très grand moment, attendu de tous, et pour des raisons diverses. 
C'est le seul moyen de partager un moment d'émotion intense et festif en avec leur "patron" redouté ou chéri, le maire et sa cour.
 
Même si pour nombre d'employés communaux, il ne manquerait ce moment pour rien au monde. Les chiffres qui arrivaient aux oreilles du cabinet et du protocole n'étaient pas toujours rassurants mais ils pouvaient compter sur 1500 participants…
 
Il faut savoir que plus de 3000 invitations ont été distribuées dans les services depuis quelques jours, à 19h30 au parc Expobat, samedi soir, 500 personnes étaient déjà là,ce chiffre n'a cessé de gonfler pour finir à 600 ou 800 selon les sources.
 
Les profs de musique ont plombé l'ambiance en entonnant  des morceaux d'école ce qui ajouta crispations et gênes pour parfaire le climat de cette soirée.
 
ça aura été le moment de lui dire "au revoir" précise une employée, "bin zot la bien profité aster i fo zot i sava"… 
Et c'est bien ce que la majorité des présents auront compris du discours du DGS, qui semblait être un adieu…
"Avec tous les déplacements qu'il y a eu depuis l'arrivée de Mme Bello, on ne connaît plus personne…"
 
Est-ce venu le temps de la cassure entre Mme Bello et ses employés Saint-Paulois ?

Ou alors comme le répète les oreilles indiscrètes qui ont capté la rumeur que tous ses déboires étaient uniquement de la faute de Joseph Sinimalé et que la campagne qui s'annonce sera placée sous le signe de son passé peu glorieux.

En tous cas une fin d'année bien difficile pour cette commune.


Courrier des lecteurs

Yves Ringuin



      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par DANORD le 16/12/2013 08:32
M. Joseph SINIMALE ou lé sur le bon trajet de la victoire .
Le départ précipité de BELLO , communiste à la mairie de ST Paul les employés communaux ont commencé à le faire savoir , avant même les 223 et 30 Mars 2014 .

2.Posté par FLAMBY le 16/12/2013 18:15
Les Portois et Possessionnais devraient aussi se préparer, les secrétaires arrogantes qui ne saluent pas la population, fini pour vous....... la roue tourne !

3.Posté par CATON le 16/12/2013 20:18
Il paraît que dans certains services, la famille de certains gros voleurs commencent à déguerpir car les élections s'approchent. A vos bagages, les Saint-Paulois sont debout maintenant.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 18 Juillet 2015 - 06:31 La Région et le très haut débit