sak ifé nout jordu ék nout demin

"Notre modèle de prospérité est en danger…"


Invité(e)
Samedi 8 Septembre 2012

"…Il est encore temps de nous pencher sur d'autres modes de déplacements !  On ne nous dit pas tout sur les prix des carburants et on nous prend bien de fois,  pour des ...ignorants ! Le débat sur les prix des carburants a occulté le vaste champ de la vie chère : est ce bien raisonnable ?" 


"Notre modèle de prospérité est en danger…"
"Ce débat soulève légitimement , des contestations en métropole et outre mer, et la réunion ne déroge pas à cette réalité , d'autant qu ' à la différence de la métropole, c'est le Conseil  régional  qui empoche la principale ressource.
 
Parmi les taxes qui sont connues , une revient régulièrement en surface , la taxe intérieure de consommation sur les produits énergétiques ou si vous préférez, la TIPP (taxe intérieure des produits pétroliers) .
 
Question : A quoi sert cette taxe ? Tous les usagers le savent-ils ? De quoi  tire-t-elle  son origine et qui, à la réunion , organise le secteur de la distribution ?
 
État, région, distributeurs, gérants de stations service , associations de consommateurs , qui explique quoi ?
 
 On ne nous dit pas tout sur les prix des carburants !
 
 A qui profite le crime ?
 
Qui a intérêt que les prix partent à la hausse en puissance d'année en année ?
 
Cette taxe intérieure revient souvent concernant les supercarburants sans plomb et gaz oïl , et aurait permis à la France d'obtenir une dérogation de la part de l'union européenne sans que cela profite aux consommateurs : pourquoi ?
 
On ne nous dit pas tout sur les prix des carburants !
 
Qui structure le cadre communautaire  de taxation des produits énergétiques et pourquoi les produits utilisés pour le transport fluvial de marchandises par exemple , ne sont pas concernés par cette taxe ? Celui qui paie n'a-t-il pas le droit de le savoir ?
 
La région perçoit , me semble -t-il , une part importante de la TICPE.. non ? N'est -il pas dit qu'elle en a même ,  la faculté d'en moduler le taux ? Info ou intox ? Vrai ou faux ?
 
Que répond la région ? On ne nous dit pas tout sur les prix des carburants !
 
Il est également dit que certaines professions ou certaines activités  bénéficient d'exonérations partielles ou totales : lesquelles et pourquoi ?
 
 "Celui qui paie a le droit de savoir "n'est ce pas ?
 
Que répond la préfecture ? La région ? Les distributeurs et gérants de stations service ?
 
La TIPP flottante ?  Que  pensez-vous de cette idée de baisser les prix en période de baisse et de  les augmenter en période de hausse ?
 
 C'est ce qu'on appelle la Tipp flottante ! Qu'en pensez-vous ?
 
Toujours les plus pauvres qui vont payer le prix fort ... , avec des véhicules anciens et peu économes en carburant, même si le principal demeure dans le fait de troubler la vérité des prix et de hausser la concurrence quand elle existe  !
 
J'ai la faiblesse ,  de demander à nos élus ,  et aux associations de consommateurs,  d'exiger le rétablissement de la TICPE flottante,  ou la baisse de cette taxe, afin d'alléger le poids de plus en plus lourd du carburant dans le budget des ménages .
 
On ne nous dit pas tout sur les prix des carburants !
 
Alors , avant de nous énerver contre le gouvernement sur le projet de loi concernant  la vie chère , posons-nous de bonnes questions et proposons des solutions alternatives avant qu'il ne soit trop tard.
 
 Notre modèle de société est en danger : il est encore temps de réfléchir à d'autres modes de déplacements !
 
Le projet de loi de Victorin Lurel est soutenable même si la hausse des prix des carburants va continuer, au regard de la croissance mondiale.
 
Et même avec une reprise économique , les prix du brut seront ,  malheureusement ,  tirés vers le haut ; on ne pourra pas y échapper bien que le gouvernement soit sur ce coup là , dans la bonne voie contre les monopoles ...
 
 Victorin LUREL a le courage de s'y attaquer ; il peut être soutenu , voire ,  encouragé ; pourquoi pas ? Il n'y a pas de honte à le soutenir , ni trahison !
 
Que celui qui détient la solution pour  répondre à l'urgence sociale immédiatement ,  lève la main !
 
 Pour une fois , soyons solidaires d'un gouvernement qui le courage de prendre en compte nos attentes en matière de vie chère et contre les monopoles...  Ce gouvernement a le mérite de prendre ce dossier par le bon bout !
 
Tout le monde doit-il jouer le jeu pour faire baisser les prix à la pompe ?
 
 Sans hésitation , ma réponse est OUI !
 
 La région doit elle faire un geste à hauteur de 3 centimes au minimum ?
 
 Ma réponse est OUI ! L'état doit - il lui aussi mettre la main à la poche pour soutenir la région ?
 
 Sans hésitation , je réponds par OUI ,  si on ne veut pas voir d'autres entreprises baisser les rideaux et mettre des réunion nais au chômage...  Tout le monde peut faire un effort !
 
Enfin , rappelons nous bien , que la production de pétrole et des autres carburants est sur une pente descendante à l'échelle mondiale ; et qu'on ne pourra plus  compter sur l'Arabie Saoudite d'ici une dizaine d'années comme nous avertissent les experts...Nous devons également en tenir compte !
 
Notre modèle de prospérité est en danger : les prix des carburants vont malheureusement continuer à monter  et cela  ne va pas s'arrêter de sitôt , malgré les émeutes qui ont eu lieu chez nous au mois de février dernier ...
 
Moralité ? il est encore temps de réfléchir à d'autres modes de déplacements !
 
A bon entendeur ?"

MCPE



      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par patrick.joron le 17/09/2012 13:17
Bien qu'il utile en démocratie que tout le monde s'exprime, il faut quand même mettre des limites à l'intelligibilité des propos. Samuel "joue" à l'expert depuis tellement d'années que cela en devient pathétique voir affligeant.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 27 Décembre 2013 - 01:00 Carburants : plus de 1000 emplois en danger