sak ifé nout jordu ék nout demin

Non à la suppression du dispositif Continuité Territoriale !


Citoyen
Jeudi 9 Octobre 2014

Le projet de loi de finance 2015 du Gouvernement PS vient porter un nouveau coup dur contre La Réunion. Le projet de loi prévoit en effet un recul inacceptable de la solidarité de l’Etat en faveur d'une plus grande égalité des chances entre tous les français. La proposition du gouvernement est de faire passer le droit à l’aide de Continuité Territoriale d’une fois par an à une fois tous les trois ans d'une part et en diminuant le plafond des dépenses prisent en charge d'autre part est un très mauvais message adressé aux Réunionnais.


Ce sont des milliers de Réunionnais, avec plus de 300 000 bons émis, qui ont pu, grâce à ce dispositif, se rendre en métropole pour voir la famille, suivre une formation, passer un concours, un entretien d'embauche ou se faire soigner. Souvent ce sont les plus démunis d’entre nous qui ont pris l’avion pour la première fois et découvrir de nouveaux horizons.

Dans une île où le taux de pauvreté est de 52 % de la population, c’est un affront des socialistes vis-à-vis de la population Réunionnaise alors que l’Etat soutien la continuité territoriale avec la Corse, fret compris pour un montant annuel de plus de 180 millions d’euros, l’équipe de Manuel Valls refuse d’accorder 10 millions d’euros pour la mobilité Réunion-métropole pour les Réunionnais.

 
C’est un reniement de l'engagement de l'Etat.
La casse sociale du pouvoir socialiste continue inexorablement.
Il faut réagir ! Le Réseau d’Entraide Solidarité appelle à signer la pétition pour le maintien du dispositif Continuité Territoriale et entend bien rester mobiliser pour sauvegarder le Bon continuité territoriale.
 
Oté Réunionnais, allons bouger !
 
Pour le Réseau Entraide Solidarité
Le Vice-Président

Roland LAMBERT



      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par Bayoune le 10/10/2014 15:54
Au risque d’aller à contre sens, la continuité territoriale devrait être supprimé. Ainsi les réunionnais se rendront compte que la Réunion, n’est pas pas un département français, mais bien une colonie sous domination coloniale. La continuité territoriale est un leurre pour faire croire aux réunionnais que la Réunion, c’est la France, et, que bien que nous ne pouvons joindre la maîtropole par train, ou en voiture, l’Etat français, bien gentil nous met ses bétaillères à notre disposition pour venir leur rendre visite. La France ne doit pas être une fin en soi, il y a bien d’autres pays dans le monde à visiter. Avec cette continuité territoriale, nos enfants se font berner, le billet pas cher, ils partent pour trouver un emploi, alors qu’il y a plus de 5 millions de chômeurs en France. C’est aussi une façon de vider notre pays de ses forces vives pour être remplacer par des ressortissants français - qui eux ont les moyens pour se rendre à la Réunion où les attend logements et emplois, sé inpé sà osi un génocide par substitution. il est entendu que dans la situation coloniale actuelle, l'Etat français doit assumer ses responsabilités, pa pou alé batt karé roulé zan, mais permettre à ceux déjà piégés par le système de leur permettre de revenir au pays. La continuité doit aider ceux qui ont un examen, ou des soins de santé à passer - parce que dans le moment, il n'y a pas d'autres alternatives offertes aux colonisés que nous somme, aou osi Mr Lambert, inpé pliss ke mwin. C'est une erreur de comparer la Corse avec la Réunion, i fo pa rale lo kèr dosi sate lé zote nana. Les Corses savent se faire respecter, ici, Mr Lambert nou na solman dé plérèz, i krwa ke toute lé du, donn amwin si, donn amwin sà, i fo bataye pou ke la Réniyon i doviyin RENIYONEZ Mr Lambert.

2.Posté par JORI le 11/10/2014 14:15 (depuis mobile)
Je serai devant la Préfecture jeudi.

3.Posté par JORI @ Bayoune le 11/10/2014 17:04
Vous considérez donc les corses supérieurs aux réunionnais!!! Vous êtes un raciste!!!

Nous sommes tous français ni plus ni moins!!! Nous avons les mêmes taxes qu'eux et en plus nous avons l'Octroi de Mer!!! Alors s'il vous plaît vos commentaires vous pouvez les garder pour vous car ils sont très inappropriés!

4.Posté par créole le 11/10/2014 21:02
J'ajouterai ceci: la Réunion a toujours été française et ce, avant la Corse. Mais comme le dit Jori, nous sommes tous Français, ni plus ni moins n'en déplaise à certains requins chagrins.

5.Posté par Bayoune le 11/10/2014 22:00
post 3 les Corsses sont Corses, et ils l'affirment et exigent leurs droits avec des moyens, à la Réniyon, nou lé ankor atèr dalon. Les Corses la pa koni lesklavaz, les réniyoné ont été esclvagisé, wi bwana, pa les Corses. De par ce fait ils son supérieurs aux réunionnais de votre trempe qui ne font que mendier, et vivre dans l'assistanat. Je ne suis pas raciste, je suis réunionnais, le Corse, il est Corse, vous, vous ne savez même pas ce que vous êtes - petèt fransé si yaksèpte aou.

6.Posté par créole le 12/10/2014 08:27
Le servage a existé en Corse au moins au 13ème siècle et qu'est-ce que le servage sinon une sorte d'esclavage.(pour rappel: les servage a existé également en France.)

Les Corses ont connu l'esclavage. Des milliers de Corses ont été vendus comme esclaves par les Sarrazins, les Maures ou les Barbaresques. Marchés d'esclaves à Tunis, Alger par exemple.Chut!... il s'agit d'esclaves blancs et de ça il ne faut pas en parler.

L'histoire de la Corse n'est qu'une suite presque ininterrompue de luttes des Corses contre les divers envahisseurs que cette île a connue depuis l'Antiquité jusqu'à son rachat par la France peu de temps avant la Révolution française.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter