inforeunion : l'info politique de l'ile de La Réunion - Océan Indien
Ce qui fait la vie de la cité…
Invité(e)

Nassimah Dindar : "Le Réunionnais doit pouvoir penser son déplacement à moindre coût"

Mardi 1 Octobre 2013

C'est à l'unanimité que la patronne du Conseil général a été élue première présidente du premier Syndicat mixte de transport de La Réunion. Le SMTR compte quatorze membres des AOT (Autorités organisatrices de transport). "Cet outil de gouvernance a pour vocation de favoriser l'usage du transport collectif". Interview.



Nassimah Dindar : "Le Réunionnais doit pouvoir penser son déplacement à moindre coût"
Comment définir ce Syndicat mixte de transport de La Réunion ?
Le Syndicat mixte de La Réunion réunit tous ceux qui s'occupent du transport dans notre île. Jusqu'à maintenant chacun le fait dans son cadre d'intervention. Désormais, nous allons mettre en commun les outils et les moyens, et ce pour permettre à l'usager de mieux se déplacer, de le faire plus facilement et en payent moins cher. A terme, un seul ticket suffira pour qu'un Réunionnais puisse voyager des Hauts au Littoral, ou du Sud à l'Est.

A quand le ticket unique ?
Le ticket unique pour les Cars jaunes, peut se faire dès l'année prochaine, puisque nous l'avons instauré dans notre délégation de service public pour 2014. Aux autres Autorités organisatrices de transport de le faire le plus rapidement possible et de s'appuyer sur l'inter-opérabilité, par exemple l'abonnement, c'est-à-dire acheter un seul ticket au lieu de deux ou trois pour effectuer son trajet.

Le SMTR peut porter un réseau ferré ?
Je crois qu'il faut combiner le réseau routier avec un réseau ferré que ce soit sur du transport en commun ou sur des véhicules particuliers. Si nous voulons éviter le tout-voiture, il faut donner envie aux gens de prendre le transport en commun. Comment le faire ? Il faut optimiser le service public en matière de transport en commun. C'est-à-dire consolider les horaires, les tarifs et la simplification de la prise en charge du réseau.

C'est-à-dire ?
Il faut être aussi performant que le maillage des différents modes de transport comme cela se fait en métropole. Il faut donner à l'usager les moyens et les outils, pour penser son déplacement, et quel que soit son itinéraire, il a toujours à sa disposition une solution qui ne lui réserve pas de surprise que ce soit au niveau confort matériel ou de temps, ou des prix proposés.

D'autres précisions sur le maillage sur la vidéo.





Nouveau commentaire :
Facebook Twitter






Derniers commentaires

Les Dernières News













Les plus populaires