sak ifé nout jordu ék nout demin

Municipales 2014 : Paul Vergès contre Huguette Bello ? "C'est une plaisanterie ?"


Édito
Vendredi 20 Septembre 2013

Qu'est-ce qu'une confrontation Huguette Bello/Paul Vergès pour les Municipales 2014, apporterait au débat politique ? La réponse du sénateur est sous forme de boutade : "On veut que je finisse à St-Paul, à l'asile des fous". Le chef charismatique du PCR s'engagera malgré tout dans la bataille des Municipales 2014. "J'irai partout où les camarades seront candidats". C'est sûr, Paul Vergès sera à Saint-Paul, au Port, à Saint-André et à Sainte-Suzanne. PCR/PLR, une confrontation aux multiples enjeux.


Municipales 2014 : Paul Vergès contre Huguette Bello ? "C'est une plaisanterie ?"
Le PCR, version nouvelle direction, prend peu à peu sa place. En parallèle, Paul Vergès continue, à un tram-train de sénateur, à défendre son projet de développement socio-économique pour La Réunion. Les Municipales 2014 sont une tribune que le parlementaire utilise déjà pour faire entendre les propositions communistes, celles-là mêmes données à François Hollande lors de sa campagne à la Présidentielle. "Je dirai la vérité aux Réunionnais".

Cette vérité, Paul Vergès veut-il vraiment l'entendre ? Cette vérité qui sortira des urnes les 23 et 30 mars 2014. Cette confrontation PCR/PLR, Paul Vergès/Huguette Bello, qu'elle se déroule à Saint-Paul, au Port, à Saint-André ou à Sainte-Suzanne, va établir un nouvel équilibre des forces à Gauche. Le PCR veut réduire le PLR au silence. Et, le PLR peut marginaliser le PCR. Chaque camp consulte ses futurs partenaires. Huguette Bello a déjà rencontré le PS. Le PS dit vouloir aussi échanger avec le PCR.

Seulement, le PCR va demander (ou exiger) du PS, une union totale et exclusive pour l'ensemble des 24 communes (donc à St-Paul, au Port, St-André et Sainte-Suzanne). Et sans le PLR, bien sûr. Le PS pourra-t-il accepter une telle proposition ? Si c'est non, qui portera la responsabilité d'une nouvelle rupture à Gauche entre les deux partis frères… "ennemis". En 2004, le PCR/Alliance n'a pas voulu du PS. En 2010, le PS n'a pas voulu de l'Alliance/PCR.

En 2008, ils s'étaient pourtant rabibocher. Bis repetita en 2011, qu'en sera-t-il en 2014 ? Paul Vergès ne veut pas de l'asile du PS, et surtout pas de celui du PLR (bien sûr, il n'est pas question ici de l'asile de fous). Alors avec quel parti politique Paul Vergès va partager son projet de développement aux Municipales 2014 ? Sans doute pas avec le PS...





      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par Jako le 20/09/2013 07:32
Dommage ! Ce serait un joli pied de nez à la déesse éternelle et sans effet de la défense des violences faites aux femmes…

Sini et Paul entrain de chanter en haut du balcon de la mairie de Saint-Paul : A i… lé mor, la tét an ba, la bouji dann…

2.Posté par ti kaf le 20/09/2013 10:21 (depuis mobile)
Dis Paul viens st Paul li va voir si fanm y commande pas ko zommes

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 18 Juillet 2015 - 06:31 La Région et le très haut débit