sak ifé nout jordu ék nout demin

Municipales 2014 : "Maintenant, recentrons le débat sur les compétences exercées par les communes"


Invité(e)
Mardi 19 Mars 2013

Au moment où nous avançons cette proposition, tout porte à croire que l'abstention sera en hausse aux prochaines élections municipales de 2014. Pour autant, le Mouvement citoyen pour l'emploi souhaite que ces élections prennent des allures de référendum pour un vrai projet communal, pour ou contre le cumul de mandats, mais également pour le renouvellement de la classe politique.


Municipales 2014 : "Maintenant, recentrons le débat sur les compétences exercées par les communes"
Certains diront mieux mais en attendant, nous appelons les SDF, les personnes privées d'emplois, les précaires, les pauvres et les abandonnés à faire planer l'ombre de l'abstention sur les élections municipales de 2014 et de transformer ces élections en référendum pour nos lut collectives à ne pas oublier telles que :
 
- la lutte contre la grande pauvreté,
 
- la bataille pour l'emploi,
 
- la lutte contre l'illettrisme,
 
- le mal logement,
 
- l'insertion des publics défavorisés, .... entre autres.

 
A ce jour, et sauf information éronnée de notre part, les projections pour 2014 ne sont pas rassurantes : au contraire !
 
D'où, la la nécessité que ce scrutin prenne encore plus, valeur de test pour les maires en place, mais également pour les candidats probables. ( Les nouveaux ).
 
En ce qui nous concerne, ce sera le seul test avant les élections régionales de 2015 : Nous ne le manquerons pas !
 
Quelques brebis égarées sont déjà sortis de l'enclos mais l'essentiel est soigneusement sauvegardé et bien à l'abri des " chiens sauvages, " rassurez-vous !
 
Et nous savons aussi que les indignés péï n'ont pas encore dit leur mot ...
 
Les concertations sont en cours : chaque chose en son temps, une chose après l'autre dirait l'autre...
 
 Un chose est sûre : nous serons bien, au rendez-vous !

 
Un test et un avertissement : pourquoi ?  
 
Un test  parce qu' à l'exception de St Denis, partout ailleurs, très souvent, les candidats se présentent sans un véritable projet communal...
 
Un avertissement ?
 
 Oui, un avertissement à tous ceux qui sont de près ou de loin, mêlés dans certains scandales de corruption, de gaspillage de l'argent public, de copinage, d'abus de biens
 
 sociaux, de clientélisme électoral, de trucage de comptes de campagne électorale, de déclassement de terrains, mais aussi , contre le cumul de mandats et pour le
 
renouvellement de la classe politique.
 
 
Mettre les maires incompétents ou encombrants, hors-jeu !  
 
Nous ferons campagne sur ces sujets, mais également  sur les compétences exercées par les communes... On peut compter sur nous !
 
Nous serons présents, partout, sur l'ensemble des communes. Que les uns et les autres se tiennent bien !
 
C'est pourquoi,  nous essayons de ramener le débat sur les compétences communales, en restant positifs et sans tomber dans les querelles de boutiquiers qui occupent beaucoup de place juqu'à présent,  à notre goût ...
 
 En restant positifs et sans tomber dans les polémiques de circonstances qui éloignent de l'essentiel, nous aimerions cependant que les bilans des sortants ne soient pas oubliés !
 
C' est donc pourquoi, plus largement, nous appelons nécessairement la population à reprendre le pouvoir qu'elle a abandonné aux politiques ..., de la même manière que nous invitons les électeurs à reprendre leur liberté,  et, mettre hors jeu, les maires encombrants, et / ou incompétents... C'est dit !
 

Avis aux amateurs  
 
Bien qu'il se confirme que l'abstention sera au rendez-vous, et pour ne pas prendre le risque de devenir encombrants nous aussi,
gardons-nous de ne pas encore afficher publiquement, nos ambitions.
 
 Par contre, Insistons pour que les compétences exercées par les communes, soient au centre des péoccupations des candidats, juste après les situations économique et sociale, que nous dénonçons au quotidien !
 
Jusqu'à présent, beaucoup de choses ont été dites, écrites, sans pour autant, mettre en avant, cette nécessité.
 
Par cette tribune, nous voulons simplement prendre part au débat, occuper notre place, rien que notre place, mais bien notre place... D'où la question : aurions- nous tort de recentrer le débat sur les compétences exercées par les communes en vue des élections municipales de 2014 ?
 
Pour nous, c'est d'abord sur elles que se situent les enjeux !
 
Recentrer le débat sur les enjeux reviendrait par conséquent à faire des projections sur les compétences, sur le savoir faire, sur les projets, sur l'intérêt public de ces derniers...etc.
 
Recentrer le débat c'est aussi se demander : Qui peut faire quoi ? Sur quelles répartitions de compétences ? Qui en a l'expérience ? Les compétences ? le savoir faire ?
 
Recentrer le débat suppose enfin,  qu'on s'intéresse aux bilans des sortants : Qu'en pensez-vous ?
 

Samuel Mouen



      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par TEGO le 19/03/2013 09:05
Combien i suive a ou MOUEN ?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 27 Décembre 2013 - 01:00 Carburants : plus de 1000 emplois en danger