sak ifé nout jordu ék nout demin

Municipales 2014 : "La tête de liste à Saint-Denis se décidera entre adultes, pour battre Gilbert Annette"


Édito
Mercredi 17 Juillet 2013

Dimanche au Tampon, Didier Robert a "boosté" le moral et la campagne de Michel Lagourgue. Et a fait plaisir à René-Paul Victoria : "Didier Robert a pris de la hauteur, et il n'a pas impacté les Régionales 2015". Que du bonheur à Droite ! Sauf pour Nassimah Dindar qui n'apprécie pas qu'un des trois partenaires de l'union, décide - seul - de la tête de liste au Tampon, à Saint-André et surtout à Saint-Denis. Il y a là, un manque de respect, y compris envers les membres de la Droite dionysienne…


Municipales 2014 : "La tête de liste à Saint-Denis se décidera entre adultes, pour battre Gilbert Annette"
Un sondage peut-il déterminer qui de Michel Lagourgue/Nassimah Dindar ou René-Paul Victoria/Nassimah Dindar, sera à même de faire gagner l'union de la Droite à Saint-Denis ? "S'il y a un sondage, nous en tiendrons compte. Toutefois, cette liste d'union et sa tête de liste doivent se décider entre adultes. On saura s'entendre sur la stratégie et le moyen de battre Gilbert Annette".

Les propos sont de René-Paul Victoria. Le secrétaire national de l'UMP est resté sobre sur le discours prononcé par Didier Robert, dimanche dernier au Tampon. "Il est dans son rôle. Toutefois, sa recherche de l'union doit aussi se faire avec l'UMP et les candidats de notre parti gaulliste".

Michel Lagourgue a une position identique. "L'union est indispensable. Avec René-Paul Victoria". Qui tête de liste ? "Je me trouve le meilleur rassembleur de la Droite au Centre". Ça a le mérite d'être clair. Comme le candidat de l'UMP, le concurrent officiellement investi par l'UDI, s'évertuera à faire triompher l'union. "Entre adultes".

Nassimah Dindar y jouera aussi un rôle prépondérant, sans pour autant être tête de liste. Déjà présente sur le terrain à Saint-Denis, aux côtés de René-Paul Victoria, la présidente de l'UDI également lié par un accord à Michel Lagourgue (depuis les Législatives 2012) aura un choix cornélien à faire. "Je ne doute pas de la loyauté de Nassimah Dindar", répète le conseiller régional du Centre.

Les relations cordiales entre les trois protagonistes aujourd'hui libérés de la destination incertaine de Didier Robert pour les Municipales 2014, confirment qu'ils ont bien le même adversaire : Gilbert Annette. Et les trois savent qu'il ne sera pas facile de battre ce rival. "Mais, ce n'est pas impossible !"




      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par R I P O S T E le 17/07/2013 09:14
Depuis les élections municipales 1995 que Nassimah Mangrolia Dindar et René-Paul Victoria parlent de liste d'union mais se déchirent !
Michel Lagourgue a moins de contentieux avec les autres courants de droite est aller vite en besogne. Il y a 3 ans, il était sur la liste de Paul Vergès, il critiquait Didier Robert et ça personne ne peut l'oublier.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 18 Juillet 2015 - 06:31 La Région et le très haut débit