sak ifé nout jordu ék nout demin

Michel Vergoz veut rencontrer Didier Robert sur le devenir des emplois verts


Invité(e)
Mercredi 28 Août 2013

Dans une lettre au président de la Région Réunion, le sénateur de La Réunion


Michel Vergoz veut rencontrer Didier Robert sur le devenir des emplois verts
La Région a organisé une journée des emplois verts le vendredi 16 août 2013, à Sainte-Marie, laquelle a retenue mon attention.

Au-delà des polémiques qu’elle a suscitées, cette initiative et les espoirs qu’elle a fait naître, m’apparaissent intéressants dans l’intérêt supérieur de La Réunion.

C’est votre volonté affirmée de vouloir inscrire ce rendez-vous dans une démarche  d’ « organisation et de structuration d’une filière environnementale » qui m’amène à vous demander une rencontre.

Au moment où notre économie touristique tarde toujours à prendre sa juste place, où le Parc National, support de notre label « Patrimoine Mondial » génère encore des craintes et où la « crise requin » vient de déboucher sur des décisions du Conseil d’État non sans conséquences sur l’image de La Réunion, il est urgent d’agir sur un projet global ambitieux, concerté et partagé par le plus grand nombre de Réunionnais.

Au côté d’autres acteurs, les compétences de la Région vous confèrent naturellement le rôle de chef de file dans les domaines de l’aménagement du territoire, de l’environnement et du développement touristique, ce qui vous autorise des initiatives.

Aussi, même si les emplois verts constituent une partie seulement (2 500 sur 20 000) des contrats aidés soutenus financièrement par le gouvernement, il m’apparaît important de pouvoir échanger avec vous, avant l’examen du projet de loi sur l’Économie Sociale et Solidaire qui sera prochainement présenté au parlement.

Cette opportunité majeure constitue, plus encore que pour l’hexagone, une chance pour La Réunion afin d’installer durablement et efficacement notre économie, en marche sur ses deux jambes : L’Économie Marchande et l’Économie Sociale et Solidaire.

Un échange avec  la « Plateforme », votre opérateur des emplois verts, me serait utile également, au moment que vous jugerez opportun.

Sénat



      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par Lanspek le 28/08/2013 11:02
Cette lettre ne fait que confirmer les accords de derrière la cuisine entre Lebreton-Vergoz d'une part et Didier Robert-Michel Fontaine d'autre part. Les municipales arrivent à grands pas et les combinaisons politiciennes se mettent en place.

2.Posté par FRANCEàFRIC le 28/08/2013 11:32
Qui est ce signataire : Sénat ? Ah bon M; Vergos a besoin de nous faire part de son intention de rencontrer M. ROBERT of Didier. Il ne le connait pas ? Il ne l'a jamais rencontré ? . Je pense que M; VERGOZ est plus compétent pour les emplois "Roz" . !

3.Posté par Jako le 28/08/2013 17:16
Quelqu'un aurait-il la bonté de donner le numéro de téléphone de M. Didier Robert à M. Michel Vergoz s'il vous plait. C'est pour améliorer l'emploi à La Réunion, c'est important !
Et la solidarité Réunionnaise alors !!!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 27 Décembre 2013 - 01:00 Carburants : plus de 1000 emplois en danger