sak ifé nout jordu ék nout demin

Michel Lagourgue : "Le grand mouvement au Centre doit se faire sur un projet pour La Réunion"


Politique
Mardi 5 Avril 2011

Le rejet des candidats et élus de Droite et de Gauche et la forte abstention lors des cantonales, posent à nouveau la question de la crédibilité des partis et des hommes politiques. La position de balancier du Centre amène plusieurs de ses courants à envisager la réflexion et la construction d'un grand mouvement centriste. Michel Lagourgue, un des responsables du Modem, sera un de ceux qui conduiront ce projet.


Michel Lagourgue : "Le grand mouvement au Centre doit se faire sur un projet pour La Réunion"
Stéphane Fouassin, responsable du Nouveau centre, a évoqué avant les cantonales la création d'un grand mouvement au centre, qu'en pensez-vous ?
C'est un projet sur lequel nous travaillons depuis plusieurs mois déjà. Il y a aujourd'hui nécessité de réunir les centres, c'est-à-dire les différents courants centristes de La Réunion, et cela sous une forme ou plusieurs formes, qu'il nous reste à déterminer.

Quelle serait la forme adéquate ?
Il est trop tôt pour le dire, d'une part, parce qu'il faut définir la forme avec l'ensemble des divers groupes centristes, et d'autre part, la réalisation de la future structure doit correspondre à la réflexion et à la construction d'un véritable projet de développement économique et social pour La Réunion.

Il y a aussi les élections présidentielles en 2012…
C'est effectivement un obstacle qu'il ne faut pas négliger. Le Centre sera partagé lors de cette échéance électorale. Aussi, nous devons construire l'union pour un grand projet et un grand mouvement au centre pour 2014. Il y aura plus de convergences de la part des différents groupes centristes, et l'objectif de parvenir à une totale indépendance par rapport aux autres partis traditionnels, aussi bien à Gauche et à Droite, sera moins complexe.

C'est quoi pour vous la totale indépendance par rapport aux autres partis traditionnels ?
La totale indépendance, c'est la possibilité et la capacité d'affirmer nos convictions, et cela sans poser comme postulat préalable l'alliance obligatoire avec un camp ou un autre.

Aujourd'hui, le Centre peut-il exister sans les autres partis ?
Du fait des modes de scrutin actuel, non. Mais cela ne veut pas dire que le Centre doit se laisser enfermer dans la position de supplétif de la Droite ni de la Gauche d'ailleurs.

Pourquoi au Conseil général, le Centre a préféré faire pencher la majorité à Gauche plutôt qu'à Droite ?
Deux raisons motivent ce positionnement. D'une part, les valeurs et les idées du Centre pour La Réunion, sont plus proches de celles des partis de Gauche que de la Droite. D'autre part, la Droite agit de manière telle qu'il ne fait rien pour tenter de changer les choses.

C'est plus un problème de respect ou de personnes ?
Ce n'est pas un problème de personnes. C'est plus une volonté de cette majorité et de ses composantes, bien au delà des positionnements politiques, de s'inscrire dans une démarche efficace, et ce pour faire face aux graves difficultés économiques et sociales que connaît La Réunion.

Pour terminer revenons à ce grand mouvement au Centre, comment le voyez-vous et avec qui ?
Ce mouvement doit se construire avec tous les centristes, et à partir d'un ensemble d'idées et d'un projet. Le projet doit se construire dans le temps et cela à partir d'une union la plus large possible. Car, ce n'est que de cette manière que nous répondrons ensemble aux graves problèmes auxquels La Réunion fait face.

Jismy Ramoudou



      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par collectif"oubli pa nou" de Métropole le 06/04/2011 08:24
Tiens! Tiens!
Tu ne vois rien venir? Tu entends...Tu entends...La voilà qui revient...La voilà qui revient...la chansonnette...la chansonnette....

Mais il faut "parler poilitique" !
C'est de la politique...le Centre revient...Le Centre revient...dès que la Droite perd "son refrain", le Centre pointe et on entend "sa voix"...C'est Le CENTRE...U.D.F....CENTRE -RADICAL....CENTRE- DROIT...-pas de CENTRE GAUCHE-
Tu vois: je te le chante encore: La voilà qui revient : la chansonnette....
Faut pas désespérer...Faut croire...Un jour viendra "couleur du CENTRE" et tu sauras que ce n'est que pour leur "POUVOIR".
Ecoutes bien cette chanson chantée par Yves MONTAND...lui aussi il a essayé le CENTRE DROIT.

Aimé TECHER
porte parole "oubli pa nou"

2.Posté par Lémurien le 06/04/2011 10:29
le Centre à depuis 2007 joué sur la partition de la SARKOZIE et s'y est assimilé . Comment aujourd'hui croire à autre chose ? Le centre reste un supplétif de l' UMP _ Parti que nous ne voulons plus voir en 2012. Ses représentants ont durant toutes ces années été SOURDS aux alertes des Citoyens , Sourds aux problèmes liés au QUOTIDIEN des Réunionnais
Il ont été muets sur toutes les décisions prises - de PARIS - par Madame PENCHARD , ( qui ne s'est d'ailleurs PENCHÉE sur pas grand chose !!! ) - Ils ont laissés les valeurs humanistes - qu'ils sont censés représentées - dans les foulards Sarkozyste -
Avalez donc les couleuvres que l'UMP vous donne !!
Ne venez pas nous faire croire ; .... a quelques jours des Présidentielles - que vous avez fait votre MUE politique !!!
Voilà les raisons de l' abstention et du desinteret des Réunionnais pour la chose publique
D'autres figures doivent émmerger dans les prochains scrutins - Il auront pour leader ceux qui auront à coeur un projet social tenant compte du contexte des DOM et de la Réunion en particulier


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter