sak ifé nout jordu ék nout demin

Michel Lagourgue/Didier Robert : opposants hier, amour interdit aujourd'hui ?


Édito
Lundi 2 Décembre 2013

Première précision des proches du candidat de l'UDI : "Michel Lagourgue n'est pas encarté Objectif Réunion". Deuxième précision : Objectif Réunion n'a pas encore dit officiellement s'il soutient ou pas le conseiller régional aux Municipales 2014 à Saint-Denis. A plusieurs reprises, une rumeur laissait croire que Didier Robert allait confirmer cette position. La dernière remonte à dimanche dernier. Michel Fontaine, président de l'UMP locale, se prépare aussi à cette éventualité.


Michel Lagourgue peut à lui seul - mais indirectement - remettre en cause la "stratégie de l'union de la Droite" élaborée par Michel Fontaine et Didier Robert. Si le candidat de l'UDI aux Municipales 2014 à Saint-Denis, obtient l'investiture d'Objectif Réunion, il déclenchera une fronde au sein de l'UMP, et affaiblira le président de l'UMP qui s'est mis "en danger" en apportant son soutien à Nathalie Bassire et Didier Robert au Tampon, et à Joseph Sinimalé à Saint-Paul.

Michel Fontaine attend aujourd'hui que le président d'Objectif Réunion respecte sa part de marché. C'est ce que Didier Robert a fait jusqu'à maintenant. Mais, jusqu'à quand ? Le patron de la Région Réunion veut reprendre la main et ce après s'être fait prendre de vitesse par René-Paul Victoria et Nassimah Dindar, sur Saint-Denis. Michel Lagourgue est une opportunité pour le président d'Objectif Réunion. Un paradoxe aussi.

En effet, les deux concurrents d'hier sont devenus - à l'issue de multiples circonstances - des partenaires. Michel Lagourgue (alors Modem) a été élu conseiller régional de l'Alliance. A maintes reprises, avec la retenue et la classe qu'on lui connaît, l'avocat dionysien a critiqué la politique régionale. Didier Robert, avec le même respect, a répliqué quand il le fallait au représentant de l'Alliance.

Depuis Michel Lagourgue a quitté l'Alliance. La communication est désormais plus simple. Les deux hommes ont échangé aussi sur la construction de l'union de la Droite. Michel Lagourgue a besoin du soutien d'Objectif Réunion pour réussir un bon résultat au premier tour. Didier Robert de son ex-opposant pour imprimer sa marque sur Saint-Denis à quinze mois des Régionales 2015. Une relation essentielle pour les deux hommes.

Une relation difficile. Un amour interdit ?




      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par Jako le 02/12/2013 05:24
Michel Lagourgue a le soutien indéfectible de Didier Robert et d'Objectif Réunion, le parti local qui propose l'émancipation des Réunionnais. Tous les Réunionnais qui se retrouvent dans la nécessaire émancipation pour réussir La Réunion devrait, à mon humble avis, se rallier à Didier Robert comme le fait Michel Lagourgue qui est loin d'être un idiot.

Le problème de Saint-Denis est Nassimah Dindar qui promet tout à tout le monde et de ce fait retarde les véritables actions nécessaires au développement de notre île. Juste pour rester au pouvoir.
Il est certain que son offre d'association avec René-Paul Victoria est en fait une technique pour l'écarter de la mairie où elle préfère voir Gilbert Annette, ce qui lui garantit la paix dans sa majorité au Département. C'est évident qu'elle ne bougera pas une seule virgule pour aider René-Paul Victoria.

2.Posté par EnsambTamponnais le 02/12/2013 08:01
Enfin démasquer!

Dit jako, toi qui saute sur tout ce qui bouge, qui est constamment dans la critique légère et facile on ne te savait pas pro OR. Voilà au moins une chose de fait.
Dans l'analyse de jismy, on devrait retenir au moins une chose: La politique pour UMP/OR ce n'est qu'une histoire de marché. Je ne le cache pas! je suis au LPA La politique autrement, là ou l'on ne passe pas de marché. Car la seule volonté qui nous anime c'est de mettre la Réunion en l'air! Ouvre le yeux bann réunionnais et arrête cachette a nous! La politique c'est avant tout l'affaire de tous les citoyens! Notre destin est entre nos mains. C'est nous lambda qui ferons la REUNION de demain.

3.Posté par Jacob le 02/12/2013 11:32
Existe t'il un traité d'extradition réciproque entre les Seychelles et la France ?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 18 Juillet 2015 - 06:31 La Région et le très haut débit