sak ifé nout jordu ék nout demin

Maoul : Mettre la langue créole en avant


Culture - Kiltir
Jeudi 21 Janvier 2016

L'enseignement de la langue créole à l'école est une nécessité à La Réunion.
Ceux qui ne veulent pas de l'introduction de cet apprentissage dans nos écoles, condamnent une partie de la population à survivre de manière durable dans un échec orchestré.


Nous ne reviendrons pas sur la catastrophe que représente l'application de la réforme des rythmes scolaires à La Réunion.

L'Éducation Nationale a renforcé son rôle de filtre pour séparer ceux qui auront une place au soleil de ceux qui devront survire des minimas sociaux et autres aides dispensées aux moments opportuns pour permettre à la grande machine de fonctionner.

Peut-on laisser des familles entières dans l'errance quotidienne ?
Sans avenir, sans but…

Les familles qui sont dans cette errance savent bien que l'ascenseur social ne se trouve plus à côté de la cantine scolaire…

Alors, y aura-il un sursaut régional pour sauver notre culture ? Pour redonner aux Réunionnais un espoir de vivre ?
Peut-on se glisser dans les interstices laissées par la fumeuse réforme des rythmes scolaires et mettre en place petit à petit les apprentissages nécessaires à perpétuer notre "savoir vivre ensemble" ?

 

INFO REUNION



      Partager Partager

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >