sak ifé nout jordu ék nout demin

Lucet Langenier, lo kaf rasanblèr


Culture - Kiltir
Dimanche 24 Juin 2018

25an apré... Kunta Kinté ton léspri lé ankor la !


Photo, Kapali Studios
Photo, Kapali Studios
Lucet Langenier fait partie du clan de ces Réunionnais courageux, qui ont su insuffler à leur île, cet éclairage si nécessaire sur l'image du Kaf dans la société Réunionnaise. 

Kinta Kunté ...
Ton combat, ta présence sur le territoire de Sainte-Suzanne a marqué le tournant important dans la fin de la suprématie de la bourgeoisie, de ces propriétaires terriens si éloignés du concept vanté souvent par eux-mêmes «du Vivre Ensemble réunionnais».

Lucet Langenier a contribué à briser ces images colportées par l'histoire coloniale dans laquelle l'image du Kaf reste associée à ce passé esclavagiste. Images guère valorisantes pour un peuple unique.

25 ans après sa disparition, est-il important de continuer à faire vivre le combat politique de "Kinta Kunté" au service d'une idéologie ?

25 ans après, il me semble venu le temps de glorifier Lucet Langenier. Ce Kaf a su mener les actions héroïques qui caractérisent ces hommes courageux porteurs de grandes valeurs de liberté et de respect de notre peuple.

Lucet Langenier s'inscrit dans ce cercle des humanistes de Sainte-Suzanne, comme Zélindor, ce grand chef Maron, ce génie d'Edmond Albius et notre Rwo Kaf, ce travailleur agricole défenseur de la culture réunionnaise avec son Maloya.

Ces hommes, ces Kaf ont amené La Réunion, Sainte-Suzanne, à retrouver ce chemin où l'Homme, le Kaf retrouve sa juste et digne place et ne reste plus enfermé dans ce passé sombre. 

Lucet Langenier a une grande place dans l'histoire de La Réunion.

Au delà de son combat politique très souvent remarqué et souligné, Lucet Langenier incarne ce Kaf humaniste qui a su rassembler le peuple de Sainte-Suzanne pour briser les stéréotypes racistes issus de l'histoire coloniale.

En ce 170e anniversaire de l'abolition de l'esclavage, un moment où désormais on parle de plus en plus d'émancipation, de réconciliation culturelle, Lucet Langenier nous rappelle qu'il fait partie de ces grands Hommes qui ont lutté pour libérer le peuple Réunionnais englué dans une histoire lourde et douloureuse.

Kunta Kinté, tu as inscrit ton courage, ta générosité, ton humanité, tes combats dans ce passé qui contruit notre futur. 

Nous sommes une génération politique qui aujourd’hui salue la difficile lutte qui a été nécessaire pour briser le silence posé sur notre histoire. 

Et tu auras ta stèle dans notre commune ...

Konm té idi innot dalon de la kréolité dan la kafritud «kaf lé zoli, kaf is beautiful », mi koz byin sir ék le bann mo de Wilham Zitte.


Aline Murin Hoarau



      Partager Partager

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 14 Septembre 2018 - 19:42 Partageons notre Patrimoine