sak ifé nout jordu ék nout demin

Les tribulations de "Momoriche" selon "Bayoune"


Citoyen
Jeudi 30 Octobre 2014

​Eske le pouvwar koloniyal sosioniste va siyé la branss ke Momoriche lé asize dosi.
Pensez-vous que le pouvoir colonial sociossioniste va scier la branche sur laquelle elle a installé Momoriche ?


Poukwésa "Momoriche", mwin la trouve sà zoli  so linskripsiyon koté lo port Ste Marie.

Bin lé vré koman lo boug la pi vnir riss èk son ti travay Télékonm, é ankor permanan de la CGT en France et du PCF. 

Zot va konpran, Zobira èk Lapolangevin va fé toute pou sove lo solda Momo, sé petè inpé pou sà la vire an TGV le prokirèr Muller qui semblait honnête  à première vue - o mwin li la pwin lo tan foute Gironcel la zole. 

Sinon kèl malèr, kèl gran malèr dan la famiye pcr, si zot sèl bastiyon i tonb, ousa Leperlier, Dejean èk Gigan va artrouve in zanplwa de planké pou fé aboye zot gèl. 

Napi ayèr, napi SIVOMR èk pépé Verzès, napi ayèr, i rète azot Pole Emploi, noré té kanminm gayar war bann mersenèr pcr fé la file èk bann somèr pou ginye zote soso. 

Kosa zot i panss, épi noré rète azot le RSA.

Une traduction qui vaut ce qu'elle vaut pour ceux qui sont réfractaire à l'écriture ci-dessus

Pourquoi "Momoriche", parce que j’ai vu cette inscription sur le port de Sainte-Marie et je l’ai trouvé belle et bien venue. Une belle exposition politico-artistique de moukatage sur plus de 600 mètres.

C’est vrai que l’on peut se poser la question du comment est-il devenu riche en partant de son petit emploi à France-Telecom tout en étant permanent de la CGT en France et du PCF. (non rémunéré ?)

Vous allez comprendre pourquoi « XXXX » et « XXXXX » vont tout faire pour sauver le soldat Momo, c’est peut-être un peu pour cela que le procureur Muller à été viré en TGV, personnage qui semblait honnête à première vue.
Comme cela il n’aura pas le temps de mettre Gironcel en taule.

Quel malheur, quel grand malheur s’abattrait sur la famille PCR si leur seul bastion tombait. Que ferait alors les Leperlier, Dejean et Gigan pour retrouver un emploi de planqué juste pour continuer à faire vivre le PCR avec la bouche ?
Il n’y a plus de place ailleurs, le Sivomr de pépé Verges n’est plus, Il leur resterait le Pôle Emploi.

Il serait amusant de voir ces mercenaires du PCR faire la queue avec les chômeurs pour manger.

Qu’est-ce que vous en pensez ?
Et de toute façon il leur resterait le RSA,  comme les plus 42% de familles réunionnaises qui vivent en dessous seuil de pauvreté.

Bayoune



      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par Bayoune le 31/10/2014 08:58
Dizon inn lespozisiyon politico artistik pou moukate bann volèr. Mwin osi mwin la pass koté lo Port Ste Marie, dosi omwin 600m, an diré Kassnwazète/la komine la fé in lespozisiyon san di personn ariyin lé domaz. Antouka, na pou lire, in moukataz an règ, mé osi dé slogan/d'ordre - lartiss an diré i vé foute bann sankoulèr déor, parseke lé ékri " 100 000 somèr, zorèy o bronzaz" « ZOROPEIN DEOR » i di toute, napwin bonpé maléré i ginye alé bronze zote ki dosi la plaze Sinzil'land. Lo bann zinskripsiyon yapran anou na depute du PS i bèze la rak. Pour ceux qui veulent aller visiter cette exposition PLIN AIR, fé vité avan detrwa makro i viyin i anlève lé dékorasiyon dosi bann gro blok i bare la mer pou protèze lo térin papang. Konmdi kréol, lartiss la fé parle galé, mé té tro lourd, sate là la rète sirplass, disi detrwa somèr i trouve in lanplwa saroye galé konm la fé an 1991 koté lo Sodron. Na osi " DONN TRAVAY KREOL". Maye azot pou alé visité. Petèt na artrouve anou.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 1 Janvier 2020 - 20:47 Bonané de l'Est