sak ifé nout jordu ék nout demin

Les chutes de la Lily


Culture - Kiltir
Jeudi 23 Juillet 2015

Dans le petit village qui répond au doux nom de "Antafoufoubé", ce qui voudrait dire le bruit de l'eau bouillonnante, au fond d'une piste de poussière, il y a une cascade.
Le prénom de Lily, une jeune fille de colon est liée à l'histoire de cette cascade.


En 1923, Lily, cette jeune fille d'un colon vivant à Tananarive jouait dans les barrages au dessus de la cascade.
Quand ses parents partent à sa recherche aidés de tout le village, ils ne la retrouveront jamais.

A 17 ans, Lily disparait… Ils décident alors de baptiser cette cascade "les chutes de LiLy".

Cet endroit reste très dangereux pour les visiteurs imprudents.
Ainsi le 19 mars 2011, un vahaza meurt à cet endroit en pratiquant du rafting… Cette rivière est connue des adeptes du rafting. Pendant la période des grosses pluies, de janvier à mars, cette rivière gonfle et est idéale pour la pratique de ce sport venu d'ailleurs…

Nathalie est fière de raconter son histoire aux touristes en précisant que ce récit est vrai et qu'elle le tient de son grand-père… Ne lui demander surtout pas comment s'appelle son grand-père…

INFO REUNION



      Partager Partager

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 9 Mars 2021 - 07:50 Le Maloya d'Henri

Dimanche 20 Décembre 2020 - 07:15 FONNKÉR POU VINDÉSANM