sak ifé nout jordu ék nout demin

Législatives : deux socialistes et trois ex-socialistes candidats sur la première circonscription


Édito
Mardi 13 Mars 2012

Ericka Bareigts a obtenu l'investiture officielle du PS. Mickaël Nativel, membre du PS, a déclaré sa candidature mardi dernier. Margarette Robert-Mucy et Jean-Paul Panechou, ex-PS sont déjà engagés dans la bataille des Législatives. Que fera Alain Armand, ex-socialiste et conseiller municipal dans l'équipe de Gilbert Annette ? Mais, qu'est-ce qui attire autant les socialistes ou les ex-PS sur cette circonscription ?


Législatives : deux socialistes et trois ex-socialistes candidats sur la première circonscription
Ericka Bareigts part avec un avantage certain. Deuxième adjointe au maire de Saint-Denis, conseillère communautaire à la Cinor et conseillère régionale, l'élue dionysienne a le soutien de son parti, l'appareil municipal et si besoin est, le concours du Conseil général. C'est clair, la représentante socialiste a les moyens de ses ambitions.

C'est cette situation qui gène Mickaêl Nativel. L'avocat a "dénoncé et déploré" à plusieurs reprises "la partialité" du PS dans la désignation de son ou sa représentant(e) sur la première circonscription. Le conseil a même attaqué la procédure de désignation devant le tribunal administratif.

Lors de l'officialisation de sa candidature dans la première circonscription, l'ancien élu de Saint-Denis s'est également dit surpris que son parti "donne son investiture à quelqu'un qui n'a pas su gagner une élection uninominale et qui en plus cumule les mandats". L'avocat veut porter les couleurs de son parti aux Législatives sur la première circonscription.

Au parti, la réplique est cinglante : "Lorsqu'on choisit sa carrière professionnelle à la politique, c'est louable, mais après il ne faut débarquer comme ça et réclamer une légitimé ou un blanc seing pour être candidat aux Législatives". Margarette Robert-Mucy (Parti génération solidarité) et Jean-Paul Panechou (Front de Gauche 974), eux, ont quitté le PS pour créer leur parti.

Leur rancœur contre certains ex-camarades, semble tenace. Les deux responsables de parti, n'hésitent pas à s'en prendre directement à Gilbert Annette, aussi bien au premier secrétaire fédéral du PS qu'au maire de Saint-Denis. Lors de ces manifestations caritatives et humanitaires, Margarette Robert-Mucy a souvent pointé du doigt la politique sociale à laquelle participe le premier magistrat de Saint-Denis.

Jean-Paul Panechou, patron de Front de Gauche 974, est plus virulent dans ses propos. L'ex-militant socialiste qui dénonce "l'incompétence et la malhonnêteté de toute la classe politique, sauf Huguette Bello", a aussi des comptes à régler. Aura-t-il les moyens ? Alain Armand qui fait partie de l'actuelle majorité municipale, lui, a choisi de se fondre dans le décor.

L'ex-responsable de la MRA (Mouvement La Réunion Autrement) s'est beaucoup effacé depuis quelques mois. A-t-il trouver les moyens pour aller aux Législatives ? Ira-t-il au bout de son ambition ?




      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par TEGO le 13/03/2012 09:30
L'argent + les municipales Mars 2014 , en tout cas " mèt enkor la passé " et de plus s' il se décide Alain Armand, ex-socialiste et conseiller municipal dans l'équipe de Zilbert ANET !

2.Posté par Ludovic LESTE le 13/03/2012 16:14
Je ne partage pas souvent les idées socialistes, leurs tendances aux impôts, aux différentes aides au lieu de favoriser la création d'emploi, etc.....
Je suis décidément pas de leurs parti,
actuellement, j'assiste dans ma circonscription, à une lutte sans merci pour le poste de député. (1er circonscription)
Il n'y en n'a pas un qui me semble proposer ou même représenter une petite parti de ma pensée. Un comble puisqu'il faudra malgré tous voter!
Pour qui?
J'attends d'être convaincu par l'un d'entre eux, gauche ou droite sans importance!
S'il commencer par avoir un projet, des idées de loi qui améliorerait notre quotidien,
non pas leurs luttes interne qui n'intéresse personne, leurs plaintes contre x qui ne serve personne.
Le débat est si nul que parfois il me prend l'envie de simuler ma candidature à ce mandat, histoire de faire un vrai débat sur des sujets que le peuple attend vraiment!!!!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 18 Juillet 2015 - 06:31 La Région et le très haut débit