sak ifé nout jordu ék nout demin

Le président normal et le préfet anormal


Citoyen
Vendredi 26 Juillet 2013


Quelle ne fut pas ma surprise de lire notre très cher député, Thierry Robert, nous raconter sur son compte twitter qu’il a voyagé dans le même avion que notre préfet Jean-Luc Marx, et que les deux hommes n’ont pas daigné se saluer.

Au-delà de l’anecdote, ce qui m’a interloqué, voire même choqué, c’est que le préfet voyageait en première classe ! Un comble pour celui qui est aux ordres d’un gouvernement qui, soit disant, s’est mis à traquer toutes les économies possibles et inimaginables, allant même jusqu’à annoncer fièrement la diminution des près de 80 000 pages de circulaires adressés aux préfets chaque année ! Merci pour les arbres….

Mais je ne suis pas sûr que les Réunionnais, notamment ceux à qui le gouvernement vient d’enlever 100 euros par mois, apprécient…

Une fois de plus, ce président "normal" montre qu’il n’a de socialiste que le parti. Depuis un an, il ne cesse d’appauvrir les pauvres et les classes moyennes, avec la complicité manifeste de nos députés péi. En attendant notre préfet "anormal" peut dormir tranquille.

Ses privilèges vont demeurer et il pourra continuer à prendre ses vacances en métropole en première classe, aux frais du contribuable. C’est sûrement cela la nouvelle doctrine du socialisme… On en pleurerait si ce préfet ne s’appelait pas… Marx.

Chuck Novice



      Partager Partager

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 30 Août 2020 - 08:31 Lucie PAULA BAWEDIN