inforeunion : l'info politique de l'ile de La Réunion - Océan Indien
Ce qui fait la vie de la cité…
Invité(e)

"Le musée des "travayers tabisman" de Stella"  

Samedi 3 Novembre 2012

"Au moment où le conseil régional s’active aux derniers travaux de réhabilitation de l’ancienne usine sucrière de Stella Matutina devenue Musée depuis 1991. Il faut se rappeler que l’Usine de Stella a été laissée en abandon après 1978 lors de sa fermeture. Pourtant beaucoup de débats ont eu lieu avant qu’elle devienne Musée, ce qui peut expliquer cette longue attente…."



"Le musée des "travayers tabisman" de Stella"  
"Sans polémique, mais qui s’en souvient encore que certains de nos élus communistes de Saint-Leu de l’époque ont fait un bras de fer pour que "l’âme de cette Usine" soit transférer  sur la commune du Port ? Comment à ce siècle, pouvait-on imaginer ou "panser", que le sang versé par la souffrance de ses ouvriers d’Usine, de nos ancêtres, de nos Parents pouvaient être "transfusé" dans un autre lieu, alors que l’histoire, le patrimoine, la mémoire ont toujours été au cœur de cette Usine ?
`
34 ans après cette grande violence à travers cette fermeture de 1978. Je revois toujours la souffrance des hommes et des femmes qui ont vécus cette douloureuse décision. Certains diront que c’est du passé. Mais moi je crois que c’est avec ce passé qu’on pourra mieux comprendre le présent, pour se projeter vers l’avenir plus éclairé. Surtout, au moment où la nouvelle équipe du Conseil régional, a mis en priorité un vaste chantier de rénovation et de réhabilitation. Je souhaite que ces "travayèrs talisman", ne soient pas oubliés.

Car chaque année, nos nombreuses "bibliothèques" disparaissent et c’est cette mémoire individuelle voire collective qui s’efface au fur et à mesure au fil du temps qui s’écoule.  Il est d’une réalité que les machines mêmes rouillées avec l’âge sont toujours là comme des patrimoines. Mais il faut se dire surtout, que derrière chaque machine, chaque lieu, depuis la plantation de la canne à sucre "dan' bitasion"jusqu’à la fabrication du sucre, du rhum etc… il y avait des êtres Humains, ce qu’on appelle les "travayèrs talisman".

Je suis certain que nos élus du conseil régional auront à cœur en dehors les magnifiques portraits réalisés par Yann Arthus Bertrand, qu’une plaque pourrait être apposée en 2013, symbole d’une reconnaissance, qui fera peut être honneur aux familles de ces "travayèrs talisman".

 Jean-Claude Comorassamy, un ancien "travayèr talisman"




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter






Derniers commentaires

Les Dernières News













Les plus populaires