sak ifé nout jordu ék nout demin

"Le cri de la jeunesse, c'est pas pour 483 €, c'est pour sa dignité"


Politiblog
Vendredi 15 Mars 2013

Freddy Samy a l'âme meurtri. Ni le gouvernement, ni la classe politique locale n'entend le cri de la jeunesse. Fin janvier, Matignon a proposé une "garantie jeunes" aux 18-25 ans. A La Réunion, la solution aux attentes des jeunes, ce sont les contrats précaires. L'ex-candidat aux Cantonales 2011 regrette de ce qu'on fait aujourd'hui de notre héritage : "notre dignité"…


Lunettes rondes, façon Harry Potter, "bouille" d'éternel d'adolescent marre d'être candide ou puceau, Freddy Samy fait chaque jour de son passé, son meilleur présent pour demain. Pour cet enseignant accroc au travail et passionné l'apprentissage, les réponses aux attentes des jeunes, sont totalem...

Lire la suite sur : Le Blog de Freddy SAMY

Freddy Samy



      Partager Partager

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 25 Mars 2020 - 10:16 « La fin d’un cycle et de modèle ».