sak ifé nout jordu ék nout demin

Le PCR St-André "moucate" Eric Fruteau


Citoyen
Mercredi 16 Octobre 2013


La semaine passée, les Saint-Andréens ont pu trouver dans leur boite aux lettres un courrier de la mairie, intitulé "Sali pas nout ville", versant dans une autosatisfaction convenue sur la question de la propreté et l’embellissement de la commune. Rien de bien nouveau sous le soleil, entre les efforts réalisés mais aussi, hélas, une résistance des dépôts sauvages témoignant de la persistance d’un réel manque de civisme chez certains. D’où une image de la ville pas aussi séduisante qu’on le souhaiterait.

Mais pourquoi donc cette tentation de «  l’encore maire pour 6 mois », d’éditer ce courrier dont on ne voit pas tellement l’utilité, en plus du bulletin municipal, et de l’illustrer par sa propre photo avec l’écharpe tricolore, au frais des contribuables, comme si cela apportait un quelconque argument au contenu de la lettre ? Le « Canard Enchainé » a ouvert un concours réservé aux élus trop enclins à l’illustration systématique de leurs revues communales et de collectivités diverses par leur photographie, présente dans certains cas à chaque page, quand ce n’est pas plusieurs fois dans la même. Nous savons qu’ici, à la Réunion, certains seraient fort bien classés dans ce concours, à commencer par le maire de Saint-André.

D’ailleurs, à le voir toujours en bleu-blanc-rouge, nombre d’administrés en sont arrivés à se demander si le maire de Saint-André ne dormait pas le soir avec son écharpe tricolore, et si sa photo figurait sur le T-shirt généreusement distribué la semaine dernière aux 150 participants Saint-Andréens du Grand Raid.
Modestie, modestie, quand tu nous tiens !

JPC St-André



      Partager Partager

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 30 Novembre 2019 - 14:37 Saint-Paul : Y-a-t-il un pilote dans l'avion ?

Lundi 24 Juin 2019 - 12:12 Mensonges à la Chambre des Métiers