sak ifé nout jordu ék nout demin

Le Nouveau centre fait le premier pas vers le rassemblement des Centres


Politique
Mercredi 11 Mai 2011

Stéphane Fouassin, président du Nouveau centre local, a participé le week-end dernier, au conseil national de son parti. L'ordre du jour était l'adhésion du Nouveau centre à la Confédération des Centres. Cette première étape vers un grand parti centriste, sera calquée à La Réunion.


Le Nouveau centre fait le premier pas vers le rassemblement des Centres
C'est un constat. La plupart des centristes de La Réunion souhaitent la construction d'un grand mouvement populaire au Centre. Que ce soit le Modem, les élus "Modéré" du Conseil général ou le Nouveau centre, il y a "un réel ras-le-bol à toujours jouer les bouche-trou" que ce soit à Gauche ou à Droite.

Michel Lagourgue, conseiller régional de l'Alliance et membre du Modem, déclarait il y a quelques semaines sur notre site : "Le grand mouvement au Centre doit se construire à partir d'un projet pour La Réunion". Freddy Samy pour le Rassemblement respect Réunion de Gino Ponin-Ballom, indiquait lui, "qu'il avait brisé toutes ses chaînes".

Au mois de février, quelques semaines avant les cantonales, Stéphane Fouassin s'inscrivait déjà dans la "création d'une Confédération centriste à La Réunion". Le coup d'envoi de cette ambition, a été donnée en métropole ce week-end. Stéphane Fouassin y était. Il a participé à la naissance de la Confédération centriste au niveau national.

La Confédération des Centres "est constituée de cinq membres fondateurs" : Le nouveau centre (Hervé Morin), le Parti radical (Jean-Louis Borloo), l'Alliance centriste (Jean Arthuis), la Gauche moderne (Jean-Marie Bockel), la Convention démocrate (perspectives et réalités). "Le Nouveau centre de La Réunion adhère à ce projet".

Cyrille Halmicaro, Stéphane Fouassin et Patrick Malet (conseillers généraux), Corinne Payet et Marie-Jeanne Elisabeth (conseillères régionales), Jean-Laurent Grosset (Jeunes centristes), présents hier lors de la conférence de presse, vont désormais expliquer la démarche à La Réunion. "Il s'agit de s'engager pour un projet politique, un projet pour La France et La Réunion".

Le premier obstacle auquel devront faire face les membres du Nouveau centre, c'est l'élection présidentielle. "La Confédération des Centres désignera un candidat à cette échéance électorale. Nous y allons pour gagner. Mais si nous ne sommes pas au second tour, il y aura discussion…"

C'est sans aucun doute ce point qui ralentira la construction d'un grand mouvement de tous les Centres à La Réunion...

Jismy Ramoudou



      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par HUGH! le 12/05/2011 07:23
"Le rassemblement des centres ?": Un ramasse-miettes pour essayer de faire un vieux crouton !! Un parti sans c..........

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 25 Janvier 2020 - 11:52 Saint-Pierre à vélo avec ANDA

Mardi 21 Janvier 2020 - 11:32 La confusion des genres de la Politique.