sak ifé nout jordu ék nout demin

Le 11 novembre, Cyrille Hamilcaro a lancé le "Parti du Peuple"


Édito
Dimanche 13 Novembre 2011

"Nous sommes un jour qui, de par la juxtaposition des chiffres du jour, du mois et de l'année, n'existe qu'une fois par siècle. En ce 11/11/11 (de l'année 2011) à 11h11, il nous semble symbolique de jeter les bases d'une dynamique politique particulière pour notre île : y faire naître le "Parti du Peuple"!"


Le 11 novembre, Cyrille Hamilcaro a lancé le "Parti du Peuple"
"Une offre nouvelle ou qui complète une mouvance qui existe depuis de nombreuses années. Cette mouvance, avec des particularismes locaux et portée par des hommes divers et différents mais unis par un fonds d'idéal commun, est né avec Alexis de Villeneuve à travers le Mouvement Républicain Populaire, a grandi avec Pierre Lagourgue à travers l'Union pour la Démocratie Française, a mûri avec Jean-Paul Virapoullé à travers la même UDF puis La Relève, et survit aujourd'hui avec Cyrille Hamilcaro et Stéphane Fouassin à travers une fédération du Nouveau Centre.

Il est temps que ces particularismes trouvent leur vraie et une commune expression à travers un mouvement politique spécifiquement réunionnais, se situant au delà des combats entre les extrêmes de droite ou de gauche mais forts de ses principes.

Associé forcément à un parti national, l'objectif est de défendre les spécificités réunionnaises dans tous ses aspects, sans concessions.

Un parti réunionnais, qui a vocation à véhiculer les principes et valeurs clairs:
- Républicain (attaché à et aux valeurs de la République) et Démocrate (résistant face à toutes formes d'injustice et d'oppressions)
- Libéral (favorise la libre entreprise, la libre circulation des biens et la liberté d'expression)
- Paysiste (protège et promeut l'économie et la culture du pays "Ile de La Réunion")
- Humaniste (défend la libre union et circulation des personnes sans distinctions de race, de religion, de nationalité dans le respect des règles du pays d'accueil)
- Social (participe à l'établissement de règles de bonne répartition des richesses du pays et d'accompagnement des plus vulnérables).

Tout parti a pour but de se structurer, de canaliser les ambitions de ses militants, de former les futurs élus et dirigeants, de proposer...

Le "Parti du Peuple" s'appuiera sur des critères précis:
- nul ne peut y être militant s'il ne signe un acte d'engagement de défendre les principes et valeurs sus-cités
- nul ne peut en être un candidat à une élection s'il n'a d'abord été militant
- nul ne peut en demeurer élu s'il ne participe à la vie du parti et à l'élaboration et application d'un projet.
 
Une ambition à concrétiser dans les semaines et mois à venir…"

Sur son blog



      Partager Partager

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 18 Juillet 2015 - 06:31 La Région et le très haut débit