sak ifé nout jordu ék nout demin

"La mémoire est-elle l'instrument de l'oubli ?"


Invité(e)
Samedi 27 Avril 2013

"Des "gramounes de tabisman de Stella" nous ont témoigné que l’arbre qui ne meurt jamais, c’est celui qui puise ses racines au plus profond de la mémoire".


"La mémoire est-elle l'instrument de l'oubli ?"
"C’est incontestable que l’oubli nous guette dans ce temps qui défile, comme cette étoile qui s’est éteinte, un matin de 1978. Mais qui s’en souvient encore, que "l’étoile du matin" a définitivement cessé de briller il y a 35 ans jour pour jour ?
 
Effectivement, l’usine de Stella Matutina – "étoile du matin" en latin – a fermé ses portes en 1978, laissant derrière elle tout un quartier meurtri, blessé, brisé, maudissant aujourd’hui encore ses grands décideurs.
 
Pourtant, cette usine devenue musée a été dédiée à ces « travayèrs », elle est censée être la mémoire. Pourtant, le présent nous montre que ce musée semble de plus en plus se défigurer vers une modernité et de ne plus avoir d’âme.
 
L’oubli (ou la méconnaissance) ne serait-il pas autre chose que ce palimpseste, comme disait Victor Hugo ? L’avenir nous le dira au moment de sa réouverture !"

Jean Claude Comorassamy, Saint-Leu



      Partager Partager

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 27 Décembre 2013 - 01:00 Carburants : plus de 1000 emplois en danger