sak ifé nout jordu ék nout demin

La continuité territoriale économique pour compenser la suppression du RSTA


Édito
Vendredi 14 Juin 2013

Depuis le 31 mai dernier le Revenu Supplémentaire Temporaire d'Activité (RSTA) a été supprimé dans les départements d'outre-mer.


La continuité territoriale économique pour compenser la suppression du RSTA
Dans l'attente de l'extension du Revenu de Solidarité Active (RSA) et suite aux troubles qui avaient agité les Antilles et La Réunion, cette mesure avait été prise afin de soutenir le pouvoir d'achat des salariés les plus modestes ( salaires jusqu'à 1,4 SMIC).

A La Réunion, cette suppression va faire perdre  jusqu'à 100 € de revenus mensuels à près de 35 000 salariés. L'ensemble des forces politiques de La Réunion a demandé ces dernières semaines le maintien de cette mesure, sans succès.

Si la disparition de la mesure était attendue, il est anormal que le Gouvernement ne l'ait pas anticipée.

Debout La République propose de compenser la perte du RSTA par un dispositif plus équitable, en mobilisant les sommes considérées ( environ 42 000 000 € annuels)  dans le cadre d'un fonds d'aide à la continuité territoriale économique qui viendrait financer la baisse des prix des produits de première nécessité.

Les prix des produits concernés seraient simultanément réglementés, conformément aux dispositions de l'article 1er de la loi pour le développement économique des outre-mer (LODEOM), afin de garantir l'impact de cette aide publique sur les prix pratiqués par les distributeurs.

C'est l'objet du courrier au Ministre des Outre-mer qui vient d'être co-signé par Teiva Manutahi, délégué national à l'Outre-mer de Debout La République, et moi même, en qualité de Secrétaire départemental à La Réunion.

Debout La République



      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par Jean-Claude OTTO-BRUC le 15/06/2013 17:37
Décidément, Debout la République, fait un copié/collé du programme de Marine Le Pen. Cela ne nous dérange pas pour 3 raisons essentielles:
- 1) Cela prouve que les idées du FRONT NATIONAL sont appréciées par d'autres citoyens.
- 2) Cela démontre aussi que ce mouvement est à cours d'idées nouvelles.
- 3) Le programme de MARINE LE PEN n'en est que plus diffusé.
En effet, ce que propose DLR est dans le programme de MARINE depuis la Présidentielle 2012 et s'appelle: " LE COULOIR ECONOMIQUE PRIORITAIRE ", autrement dit: les transports des marchandises subventionnés aussi bien dans le sens Métropole / Réunion que Réunion / Métropole (mais en plus, la vrai continuité territoriale pour les personnes, à l'image de la Corse; Et non pas seulement sur présentation de la feuille d'imposition).
Merci à DLR Jean-Claude

2.Posté par MAILLOT Hugues le 16/06/2013 12:48
Monsieur
personne n'a le monopole des bonnes idees. La revendication de la continuite territoriale economique est portee par l'outre mer depuis 2007 au moins et sans etre achevee, elle a connu un debut de concretisation dans le cadre de la loi jego en 2009. Cette idee a ete reactivee en 2011 par le manifeste d'avenir 974 : je fleurirai partout ou je serai portee.... Que Marine Lepen s'y soit ralliee est une bonne chose. Vous dites vouloir rassembler ? Alors pourquoi cette obsession a vouloir denigrer en permanence les initiatives de DLR ?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 18 Juillet 2015 - 06:31 La Région et le très haut débit