sak ifé nout jordu ék nout demin

La confusion des genres de la Politique.


Politique
Mardi 21 Janvier 2020

Particulièrement marquée sur notre Île, éloignée de Paris et des grandes directions des Partis politiques, cette confusion des genres est une réalité sur notre territoire.


 Elle consiste à adopter des postures et des éléments de langage qui dénotent et déboussolent mais qui ont juste pour vocation de perturber le jeu politique à des fins purement électoralistes.
Elle trouve sa source dans le manque de clarté des positionnements des uns et des autres et dans des rapprochements contre-nature. Des intérêts individuels priment davantage sur l’intérêt général pour un grand nombre.

En terme de langage,  nous sommes sur  cette même portée qui consiste à avoir un
voisinage dans le vocabulaire.
Au mieux, c’est déconcertant. Au pire, ce peut être le terreau d’un dangereux glissement...


En revanche, ne pas dire ce que l'on fait nuit à la lisibilité de l'action et à la vision clairvoyante.
Quel est donc ce défaut majeur de nôtre époque hautement  politique comme  le disait le philosophe et académicien Jean Guitton.
Il répondrait que c'est la confusion et son corollaire, le renversement des valeurs !

Oui La confusion règne aujourd'hui à tous les étages de notre vie politique et en voyant comment se prépare nos futures échéances électorales, ce défaut risque malheureusement de s’aggraver davantage.

Le pouvoir attire et les convictions sont fortes. Mais quand vient la gloire d’accéder aux commandes de ce fameux pouvoir, celui-ci  vous détruit à petit feu si vous oubliez d’où vous venez, qui vous étiez, ce que vous êtes devenu aujourd’hui et surtout si cette vie au pouvoir ne vous ressemble pas tout simplement, car inéluctablement, il vous changera !

Aline Murin Hoarau



      Partager Partager

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 21 Janvier 2020 - 11:32 La confusion des genres de la Politique.

Dimanche 19 Janvier 2020 - 10:32 Un candidat sérieux pour Saint-Pierre