sak ifé nout jordu ék nout demin

La Réunion est en train de perdre la bataille de l’emploi


Politique
Vendredi 19 Juin 2015

A l’occasion du 75ème anniversaire de l’appel du 18 juin 1940 Debout la France appelle les Réunionnais à se rassembler autour d’un nouveau projet de développement pour La Réunion


Ce 18 juin, la fdration runionnaise de Debout la France a souhaitmarquer sa volontde combattre l'esprit de capitulation qui anime les partis du systme, alors que La Runion est en train de perdre la bataille de l'emploi.
La Runion est en train de perdre la bataille de lemploi.
En effet, depuis 2009, anne d'entre de La Runion dans la crise, le nombre de demandeurs
d'emplois dans notre dpartement a presque tmultiplipar deux (+80%)
Obsds par les impratifs de rigueur budgtaire et de libre change imposs par l'union europenne, les partis de gouvernement on renoncé à lutter contre le chmage (par exemple l'inaction de l'Etat sur la sauvegarde de la filire canne).
Ce renoncement s'exprime au plan local dans une prcampagne des rgionales rduite sa plus simple expression : les querelles de personnes (Robert contre Robert) et les luttes d'influences partisanes (Progrs contre PS/PLR),
Ce renoncement suscite la colre croissante des Runionnais qui sont de plus en plus nombreux à être tents par un vote en faveur des extrmes.
Debout la France naccepte pas ce renoncement. Face linaction du systme et la monte des extrmes, Debout la France, entend incarner une ligne de rassemblement pour une action dtermine sur le terrain du dveloppement conomique.
Cest sur le terrain du dveloppement conomique que la Runion gagnera la bataille de lemploi et la campagne des lections rgionales doit tre centre sur cette question.
Car cest la Rgion qui doit dfinir la stratgie de dveloppement conomique de La Runion, tre force de proposition vis vis de lEtat et de lUnion europenne et grer au mieux les leviers mis sa disposition par le lgislateur.
Aujourdhui force est de constater, travers la monte inexorable du chmage, le mal dveloppement dont souffre La Runion et donc linefficacitstructurelle des stratgies arrtes depuis la rgionalisation en 1982.
Notre modle de dveloppement est dsquilibret insoutenable.
Il est dsquilibré, parce que le rattrapage social, engagdans le cadre de la dpartementalisation, na pas taccompagndun rattrapage conomique suffisant, maintenant notre modle de dveloppement dans une forte dpendance aux transferts publics,
Il est non soutenable : parce que notre dpendance aux transferts publics a renforcl'conomie de comptoir et les monopoles et parce que les transferts sont en train de se tarir sous l'effet des politiques d'austrit.
Notre modle de dveloppement doit donc trouver un quilibre en marchand sur deux jambes : l'galité économique et l'galitsociale.
La ncessitdatteindre l’égalité économique
Comment atteindre l’égalité économique ? En desserrant les deux taux qui touffent l'initiative
conomique locale : le monopole des importations et l'enclavement gographique,
Lutter contre le monopole des importations, c'est appliquer pleinement la TVA pour lib
rer du
pouvoir d'achat et refonder l'octroi de mer pour mieux protger la production locale,
Lutter contre l'enclavement, pour librer la capacitdinnovation du territoire, cest instaurer une vraie continuitterritoriale pour ouvrir de nouveaux horizons notre population et librer sa capacitd'innovation.
Nous avons conscience de lampleur du chantier que reprsentent ces deux rformes. Il ne sagit ni plus ni moins que de moderniser les structures de notre conomie et de convaincre la solidaritnationale de faire des efforts supplmentaires vis vis de La Runion,
Pour autant ces rformes deviennent vitales pour la Runion. Les effets pervers de l’économie de comptoir sont en train de samplifier. Dans tous les secteurs, le capitalisme local est en train d’être absorbpar des grands groupes nationaux ou multinationaux qui ne sont attachs ni au dveloppement du territoire, ni la sauvegarde ou la cration demplois .
Il est plus que temps dagir
Nous savons que notre analyse sur la TVA et loctroi de mer est juste. Elle est taye par un
rapport de la Chambre Rgionale des comptes de La Runion qui date de 2006.
Nous savons que la solidaritnationale dispose encore de marges de manœuvre, les 9 milliards deuros par an quelle envoie en pure perte chaque anne vers lancienne Europe de lEst. Nous rclamons 1 Milliard pour La Runion.
Mais nous savons aussi que pour rendre nos propositions audibles, nous avons besoin de sortir des logiques partisanes par le rassemblement le plus large des Runionnais,
Nous savons que le rassemblement est possible, parce que le diagnostic que nous posons est largement partagainsi que nos propositions. Cest le courage dagir qui manque.
Le rassemblement est possible parce que nous lavons exprimenté à loccasion des diverses chances lectorales auxquelles nous avons particip. En moins de 3 ans et presque sans moyens financiers, nous enregistrons le soutien dun nombre croissant de Runionnais, les 1% de l’élection prsidentielle sont devenus 3% aux europennes et 7,5 % en moyenne sur les 4 cantons onous tions prsents aux dpartementales.
Rassembler loccasion des lections rgionales
A loccasion des rgionales, nous nous proposons de poursuivre sur la voie engage en 2012 et den appeler toutes celles et ceux, quels que soient leurs horizons politiques, qui refusent que La Runion se laisser piger par des logiques partisanes et les intrts des fodalits conomiques et politiques.
Outre un accord programmatique sur larticulation TVA/Octroi de mer et la vraie continuitterritoriale, nous ne fixons aucune autre condition ce rassemblement que celle de lindpendance vis vis des partis du systme et le refus des extrmes.
Nous nous donnons jusqu’à la fin du mois de septembre pour construire ce rassemblement et le prsenter aux Runionnais.
Nous disons nos compatriotes que nous avons encore le temps dici le mois de dcembre de faire en sorte que ces lections soient utiles, quelles ne se bornent pas servir des ambitions personnelles ou compter ses voix, en ouvrant la voie un vrai changement.

Debout la France Fédération de La Réunion



      Partager Partager

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 7 Septembre 2020 - 15:00 Alain BENARD : Candidat sur la 2e

Dimanche 30 Août 2020 - 08:17 Le combat continue