sak ifé nout jordu ék nout demin

La Possession : Robert rempile, Miranville s'implante


Politique
Mardi 29 Mars 2011

Roland Robert, maire et conseiller général sortant, est passé par plusieurs émotions hier. Ce dernier avait annoncé une victoire au second tour à plus de 60 %. Le verdict des urnes est bien plus serré. Ce qui fait dire à Vanessa Miranville : “Il a vendu la peau de l'ours un peu trop tôt".


La Possession : Robert rempile, Miranville s'implante
Le parti communiste réunionnais a préservé l'essentiel à La Possession. Toutefois, Roland Robert a senti le vent du boulet. Et ça vient d'un "canon" (désolé, je n'ai pas pu m'empêcher), en l'occurrence Vanessa Miranville, l'icône d'Europe Ecologie Les Verts, a fait une entrée fracassante sur la scène politique locale.

Mais s'il y a un an celle qui était encore l'égérie des amoureux de la nature, offrait un grand bol d'air pur et d'air frais au microcosme politique local, il y a une semaine, l'enseignante et la faible participation apportaient une note particulière au premier tour des cantonales. L'incontournable Roland Robert, toujours élu au premier tour depuis 1971, était mis en ballotage.

Le maire communiste totalisait 4.641 voix (57,52 %) et Vanessa Miranville comptabilisait sur son nom 2.106 voix (26,10 %). La candidate d'Europe Ecologie Les Verts a mis l'un des dinosaures (allusion à sa mainmise sur sa commune) de la politique locale. C'est une belle performance pour la jeune écologiste de 27 ans.

Hier, alors que Roland Robert avait déjà annoncé sa victoire à plus de 60 %, Vanessa Miranville, sur Télékréol, disait que son adversaire "vendait la peau de l'ours un peu trop tôt". Le décompte final lui a donné raison. Le candidat des forces de progrès n'a devancé sa concurrente que de 370 voix. C'est un écart flatteur pour Vanessa Miranville.

“Ce résultat me pose désormais comme la principale opposante de Roland Robert. Bien sûr, nous serons présents lors des prochaines échéances électorales". A 27 ans, Vanessa Miranville rentre de plein pied dans la vie politique locale. Et au vu du débat qui l'a opposée à Roland Robert sur Télékréol, le maire de La Possession, ne devra plus vendre la peau de l'ours trop tôt...

Jismy Ramoudou



      Partager Partager

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 21 Janvier 2020 - 11:32 La confusion des genres de la Politique.

Dimanche 19 Janvier 2020 - 10:32 Un candidat sérieux pour Saint-Pierre