sak ifé nout jordu ék nout demin

La Fête du Peuple Réunionnais


FÉT RÉYONÉZ
Mercredi 3 Octobre 2018

Une idée généreuse qui va faire grincer les dents des promoteurs de fêtes communautaires. L'idée a fait son chemin et trouve son premier rendez-vous à la Possession.


FÉT LO PÉP RÉYONÉ

Une vidéo explicite comme carton d'invitation.
 

Des figures réunionnaises emblématiques invitent chacun à leur façon et en se répondant dans une joyeuse farandole de venir participer à cette première célébration du jeune peuple réunionnais.

Vanessa MIRANVILLE, Madame la Maire de la Possession est partie prenante, elle annonce que la partenaire principale de cette opération est la Ville de la Possession.
L'association Comité de Soutien Réunionnais est la structure qui a été retenue pour gérer cet événement qui lève définitivement le voile de l'existence d'un peuple en pays Réunionnais.

La musique qui introduit et supporte cette présentation est un véritable hymne à la réunionnité.
"Rénionélté" est une composition de Christian Baptisto. C'est d'ailleurs l'artiste lui même qui fredonne les premières paroles au début.

L'idée première de cette célébration du peuple réunionnais vient d'Erick MURIN. C'est lui qui a su insuffler à un petit groupe une réflexion qui trouve son épilogue à la Possession, le 28 octobre 2018.
Certains regrettent que la date du 5 novembre, "Fét Nasyon Rényon" des indépendantistes, n'est pas été choisie. Mais ils approuvent quand même le réveil d'un peuple. Ce qui montre bien à ceux qui pourraient vouloir mettre cette organisation sous le couperet d'une volonté de séparation, d'autonomie ou d'indépendance quelconque se trompent ou plutôt voudraient tromper des Réunionnais.

Marie Chocolat comprend vite que ce rendez-vous avec l'histoire va marquer un sacré tournant dans le regard des Réunionnais sur eux-mêmes à compter de maintenant. Pour elle, il est venu le temps de guérir notre monde et de participer à sa façon à cette célébration.

François TIBÈRE apporte une caution et un soutien total au projet en saluant la bonne idée qui n'arrive que maintenant.

Salim OMARJEE est conscient de la nécessité de renforcer l'âme réunionnaise pour un avenir en commun et apaisé.

Gilda qui découvre le projet et comprend vite que ce rendez-vous est un lieu de convergence pour toutes les actions et les rencontres de son association Allianss Kréol.

Jean-Paul HOARAU est un mordu de karaoké, il assure qu'il nous fera chanter tous les airs qui ont donné corps à ce peuple réunionnais.

Jean-Paul BAVOL est ravi de cette proposition de célébration, depuis le temps qu'il en rêve, il mettra tout son cœur dans la réussite de cette journée.

Anny-Claire et Arnaud Babillon sont heureux d'annoncer que cette fois, c'est la naissance d'une célébration, celle du peuple réunionnais.

Pour Paul HOARAU, la notion de peuple est précieuse et on le voit bien à ces yeux qui pétillent.

Nous avons tous les attributs d'un peuple, rappelle Georges Ah-Tiane, même si son centre d'intérêt est la langue, notre langue.

Jean-Christophe ALAGAMA insiste sur le fait que la célébration d'une fête pour le peuple réunionnais est l'affaire de tous et que nous devons tout faire pour une participation la plus large possible.

Jean-Paul GRONDIN est sorti de sa retenue pour inviter tous ses amis à venir le 28 octobre à participer à ce qui sera une date incontournable… dans notre histoire.

Stéphane MARCY est heureux de faire quelques rappels historiques qui induisent cette fête.

Zakaria Mall, insiste sur la notion de peuple réunionnais.

Comment personne n'y avait pensé avant !
C'est la première réponse que nous recevons quand nous expliquons ce que nous voulons faire.
Rétablir une juste échelle de valeurs… Réunionnaise !

Première Fête du Peuple Réunionnais - 28 octobre 2018
Ile de La Réunion

François ORRÉ



      Partager Partager

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 12 Octobre 2018 - 14:24 Faire ensemble nécessite de l'amour…