sak ifé nout jordu ék nout demin

LA VIERGE AU PARASOL : L’ATTENTAT INEXCUSABLE


Culture - Kiltir
Mardi 28 Avril 2015

Ainsi donc après l’inadmissible attaque contre l’église catholique par une députée de La Réunion, une ou des personnes ont osé s’en prendre à ce que l’église a de plus précieux, la vierge marie, vierge au parasol.


Il ne s’agit pas de malveillance, d’amusement ou d’état émotionnel dû aux fléaux sociaux (alcool, zamal ou autre).

Non, il s’agit d’un attentat spirituel, presque de guerre religieuse larvée. Une importation de ce qui se passe ailleurs et notamment en France ? Seulement du mimétisme ou d’expression locale pensée et organisée autour de la destruction de la religion catholique, peut-être même des religions ?

A lors, le monde tourne-t-il à l'envers? 

Force est de constater que le Respect disparaît peu à peu. Quelle que soit la religion. Et aussi la communauté ou la cellule familiale. Quel monde se prépare pour nos enfants, nos jeunes, nous-mêmes? D'où vient ce mal (mal-être) si profond pouvant aller jusqu'à l'absolu? Le chômage, l'exclusion, l'absence de repères sociaux et spirituels n'expliquent pas tout ou rien du tout. S'attaquer à la religion catholique (ou toute autre) relève d'un comportement absurde et humainement condamnable.

Où est passée cette éducation que donnaient les parents d'hier? Ceux d'aujourd'hui, héritiers du passé, ne sont-ils plus capables de transmettre les vraies valeurs acquises hier?

Quelle est la responsabilité des hommes et femmes politiques dans la déliquescence actuelle ? Et de l’Etat, du gouvernement depuis des décennies ?

Posons-nous la question de savoir où nous voulons aller. Et, disait un philosophe, "si nous ne savons pas d''où nous venons nous ne saurons où aller et encore moins comment".

Reste la cellule familiale...


Emilien BOYER



      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par Bayoune le 29/04/2015 08:07
Emilien, tu veux transposer cette guerre de religion qui se passe en france par les hauts responsables politiques à la Réunion, tu as tord, tu risques, toi et ta famille dêtre emporté. Ce n'est pas parce que un taré aurait oser commettre inexcusable, que toi, tu oses enclencher un processus délictueux français" qui n'a rien à voir avec les réunionnais, malgré le formatage dû à la civilisation " d'enkul/turation que nous subissons inexorablement depuis plus d'un demi siècle par les "maîtr/opolitin" importés chez nous, avec leurs travers bien sûr. Toi, de suite, tu t'attaques aux enfants réunionnais parce que selon toi mal éduqué ( par des parents irresponsables) que tu n'oses pas le dire.
"Où est passée cette éducation que donnaient les parents d'hier? Ceux d'aujourd'hui, héritiers du passé, ne sont-ils plus capables de transmettre les vraies valeurs acquises hier?" bin ma réponn aou, zordi et depuis 69 ans, nou napi lo drwa donn noute édikasiyon noute zanfan, i fo nou adapte anou aux lois de l'Etat colonial. Si ou bèze in tapin oute zanfan, parske li la fé in bétise, wala lasistante sosiyale i rante dann out Q, ou rotrouve aou tribinal fransé pour " maltraitance sur enfant". Alors, rejeter la responsabilité de cette abjection sur des parents réunionnais d’aujourd’hui, pour des milliers de familles désocialiser par la misère, relève d'une abjection aussi infecte que celle commise sur la vierge du Granbrulé, qui joue son rôle d'opium du peuple. Mi koné ou sarpa dakor èk mwin, mé mi anfou, mi boure oute nez dann oute kk. Tourne oute dwa difwa lin dosi lote avan ékri in kouyoniss konm sa, ou mezure lanplèr oute bétiziyé.

2.Posté par doz le 05/05/2015 15:15
Lévitique 26:1
Vous ne vous ferez point d'idoles, vous ne vous élèverez ni image taillée ni statue, et vous ne placerez dans votre pays aucune pierre ornée de figures, pour vous prosterner devant elle; car je suis l'Eternel, votre Dieu.

Les vrais chrétiens se reconnaîtront.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 9 Mars 2021 - 07:50 Le Maloya d'Henri

Dimanche 20 Décembre 2020 - 07:15 FONNKÉR POU VINDÉSANM