sak ifé nout jordu ék nout demin

L'aveu d'incompétence des élus Réunionnais


Billet
Jeudi 24 Octobre 2013

Pourquoi les Réunionnais se laissent-ils faire sur un sujet aussi important que l'éducation de ses enfants ?


L'aveu d'incompétence des élus Réunionnais
Les consultations de parents d'élèves et d'enseignants ne sont pas écoutés. Les directions imposées par le Rectorat ne tiennent pas compte de ce qui a été inscrit dans les procès verbaux de fin de conseil d'école.
 
Pourquoi les enseignants Réunionnais ne réagissent-ils pas ? 
Ils sont pourtant aux premières loges ! Le mot "loge" n'est peut-être pas bon. Ils voient bien que nous allons dans le mur…
 
Pourquoi la représentation citoyenne Réunionnaise est-elle aux abonnés absents sur les problèmes de l'école ?
Alors qu'une majorité de cette classe politique est issue du monde enseignant,…
 
Ou est-ce juste de l'indifférence des élus qui sont dans la lutte des postes et bien loin de la lutte des classes…
 

Anri



      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par @ Anri le 13/10/2013 05:28
Pourquoi les enseignants ne réagissent-ils pas ? : Because des 53% de la sur-rémunération .
Pourquoi la représentation citoyenne Réunionnaise est-elle aux abonnés absents : Because la radio la di la fé lé devenu un exutoire et grave "On construit la France sur la base d'une promo de l'ENA, ça doit changer", a jugé Bruno Le Maire .
l'indifférence des élus : Si tout le monde votait, alors l'influence de l'argent serait moindre .
La compétence des élus est définie par les électeurs .
Si le vote est un droit, il doit être également un devoir en l’honneur et en mémoire de celles et de ceux qui ont versé leur sang pour notre Patrie. Par Thibaut Pézerat .

2.Posté par Personne le 27/10/2013 11:17
Un des problèmes de notre pays c'est la disparition des espaces de débats.
La disparition des partis politiques structurés en sont une des causes de l'état de délabrement dans lequel nous nous trouvons.
Les partis aujourd'hui n'ont plus aujourd'hui pignon sur rue, mais sur ruelles, voire sentier...
Les partis politiques aujourd'hui ne sont plus des lieux d'où émergent des propositions ou projets pour le long terme, mais sont des outils éphémères de diversion, crées pour montrer sa capacité de nuire plutôt que celle de faire triompher l'intérêt commun...
Je veux exister, alors je monte un parti, je le déclare et j'existe (enfin c'est ce qu'ils pensent)... c'est un mode de recrutement en sommes. C'est le chiffon rouge que l'on agite en direction du plus grand...
Quant à la problématique de l'éducation dans mon pays, c'est le révélateur de tous nos maux ...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 3 Septembre 2015 - 22:18 Vitesse et alcool