sak ifé nout jordu ék nout demin

L'UMP, Objectif Réunion et l'UDI veulent se servir de l'union de la Droite, à leur façon


Édito
Mardi 16 Juillet 2013

Didier Robert a sans aucun doute réussi un feu d'artifice, ce dimanche 14 juillet au Tampon. Sa décision d'être candidat au Tampon a quelque peu surpris, mais également en sa défaveur si l'on se réfère à la Une des deux quotidiens. Le Journal de l'Il a parlé de "repli" et de "Tampon comme valeur refuge" et le Quotidien a utilisé le verbe "retrancher". Entre "faux suspense" et "non-événement", les politiques de Droite, qui ne sont pas à Objectif Réunion, ont évité de commenter l'information. Y compris le nombre de personnes présentes au Tampon dimanche…


L'UMP, Objectif Réunion et l'UDI veulent se servir de l'union de la Droite, à leur façon
L'union de la Droite. Dimanche au Tampon, elle a encore perdu un peu plus de crédibilité. C'est la façon que les ténors de la Droite tentent de la construire, chacun de son côté et chacun à sa manière, qui est en train de la conforter dans son objectif irréalisable. C'est l'attitude des uns et des autres qui rend impossible cette union. Entre le "poker-menteur" évoqué par Yves Mont-Rouge, rédacteur du Journal de l'île, dans un de ses éditos, et le dialogue de sourds des ténors de la Droite, il ne peut y avoir de discussions, de négociations et encore moins de consensus.

Dimanche au Tampon, Didier Robert, président d'Objectif Réunion a enfoncé le clou. D'abord dans la posture. Lorsqu'il s'est exprimé sur l'union de la Droite, il l'a fait en s'arrogeant le titre de patron de la Droite. Ce qui n'est plus le cas depuis l'année dernière. Ce qui explique sans doute que Nassimah Dindar n'a pas souhaité commenter sa candidature au Tampon. Et, lorsqu'il a proposé la présidente de l'UDI ou Michel Lagourgue comme tête de liste aux Municipales 2014 à Saint-Denis, il l'a fait sans échange préalable avec les présidents de l'UMP et de l'UDI locales. Les ténors de l'UMP n'ont pas apprécié.

Autres éléments de discorde : le cas André Thien-Ah-Koon au Tampon, celui de Serge Camatchy et Jean-Paul Virapoullé à Saint-André. Didier Robert soutient Serge Camatchy. Nassimah Dindar, Jean-Paul Virapoullé. A l'inverse à Saint-Paul, cela va sans doute simplifier la situation. Depuis dimanche, ils sont plusieurs à vouloir se mettre derrière Joseph Sinimalé. Et surtout pas derrière Yoland Velleyen ou Fabienne Couapel… Le président d'Objectif Réunion a oublié dimanche qu'il n'était plus que le président… d'Objectif Réunion. Ce qui irrite ses partenaires.

Il est clair que l'UMP, Objectif Réunion et l'UDI n'ont pas la même vision de l'union de la Droite. Il n'y a rien de surprenant à cela. L'UMP obéit à une stratégie nationale. L'UDI locale encore récente, continue à se structurer.  Et Objectif Réunion que son président veut "profondément réunionnais", sera aussi le porte-voix de la Région. Ces trois partis ont un fonctionnement indépendant. Et leurs objectifs sont différents. C'est que vont nous révéler la préparation des Municipales 2014...




      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par R I P O S T E le 16/07/2013 14:39
Au sujet de l' Union de la Droite c'est : " les promesses n'engagent que ceux qui les reçoivent "...

2.Posté par Cocorico le 16/07/2013 17:59
IL METTRA SON POTE CASSE NOISETTE - BONIMENTEUR DE SAINTE MARIE - AU PLACARD ???

3.Posté par tiloun le 20/07/2013 13:21
Bonjour mr Ramoudou serait il possible d'inclure ce type d'analyse sur la commune situee la plus au sud de la reunion sur le choix de la tete de liste la plus représentative pour 2014?
on vous remercie d'avance

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 18 Juillet 2015 - 06:31 La Région et le très haut débit