sak ifé nout jordu ék nout demin

Johan Siby : portrait d'un jeune réunionnais engagé


Citoyen
Mercredi 21 Octobre 2015

Johan SIBY, 24 ans, originaire du Tampon, diplômé en Droit et Sciences Politique (Toulouse) et porte-parole des jeunes Républicains de la Réunion nous présente sa vision politique de La Réunion.


Bonjour Johan, peux-tu te présenter ?

Je suis Johan SIBY, j’ai 24 ans, et je suis actuellement le porte-parole des jeunes Républicains de la Réunion. Originaire du Tampon, je suis de retour sur mon île après trois ans passés à Toulouse pour mes études. Partir pour mieux revenir dit-on ! Actuellement, je suis titulaire d’un Master II Politique et Sécurité de l’IEP de Toulouse (2013/2014), et d’un Master II en Droit et gestion des collectivités territoriales de la faculté de droit de Toulouse (2014/2015). Cette expérience métropolitaine a été très formatrice pour moi, tant sur le plan humain que sur le plan intellectuel. Aujourd’hui de retour à la Réunion, je n’ai plus qu’une seule ambition : travailler pour mon île. Je veux lui rendre, à ma hauteur bien sûr, tout ce qu’elle m’a apporté.


 

Quelle est ta vision de la Réunion ?

On me demande souvent comment je vois la Réunion de demain, ce que j’espère pour elle, et je dois dire que je réponds souvent la même chose… En effet, ce que je souhaite avant toute autre chose pour la Réunion de demain, c’est qu’elle RESPIRE ! De l’air, de l’air car on étouffe !

La Réunion de demain sera une Réunion qui respire parce que sa jeunesse ne sera pas prise à la gorge par un chômage écrasant et étouffant ; qui respire car notre jeunesse aura été accompagnée par leurs ainés dans la prise de responsabilités ; qui respire car chaque famille réunionnaise aura la possibilité de vivre dans un logement décent dont ils pourront acquérir la propriété ; qui respire car nos routes seront désengorgées et plus fluides ; qui respire parce que notre environnement aura été préservé et note patrimoine valorisé ; qui respire parce que notre économie sera fleurissante et attractive ; qui respire parce que nos politiques seront animés par le Bien commun et l’intérêt général.

Voilà ce que je souhaite pour la Réunion de demain. Mais cette Réunion ne verra le jour que si aujourd’hui nous nous donnons les moyens de construire une politique ambitieuse et courageuse pour le développement raisonné de notre île, que si nous prenons un engagement sincère et déterminé pour la jeunesse. Il nous faut dès aujourd’hui poser des actes concrets, courageux et ambitieux d’une politique qui, bien qu’enracinée dans le présent, regarde avec détermination et courage l’avenir.

 

Pourquoi t’investir en politique et chez Les Républicains ?


 

Plus qu’un investissement, un engagement ! Aujourd’hui ce n’est pas pour faire de la figuration que je suis en Politique, mais bien pour être une force de proposition et d’action. S’engager aujourd’hui ce n’est pas un choix mais une nécessité ! Il faut que les politiques, mais aussi que les jeunes comprennent bien une chose : on ne peut pas se passer de la jeunesse pour construire la Réunion de demain. Nous les jeunes, nous ne sommes ni une faiblesse, ni un poids. Nous sommes une chance, un atout une force ! Nous ne sommes pas là pour prendre la place de nos ainés, nous demandons juste à être pris au sérieux, et à être accompagné dans la prise des responsabilités. C’est ensemble que l’on avance !

Si aujourd’hui je suis chez les Républicains c’est tout simplement parce que je suis intrinsèquement animé par les valeurs de la droite républicaine que sont le travail, la liberté, le mérite par l’action, la justice sociale. La droite a toujours eu comme ambition de tirer l’individu vers le haut et de propulser la société en avant, contrairement à la gauche qui ne cesse de plonger la société dans la misère, et enfermer l’individu dans la médiocrité.

 

Et pour toi Mme Bello c’est … ?

 

Pour moi Madame Bello c’est l’incarnation même du système socialo-communiste qui a mis la jeunesse et notre pays à genoux. C’est une femme atteinte de schizophrénie politique dans la mesure où elle tient un double langage, l’un pour faire plaisir à la population réunionnaise, et l’un pour faire plaisir aux instances socialistes de Paris, auxquelles elle s’associe à l’Assemblée Nationale. Son attitude et son incapacité à gérer les affaires de la Commune de Saint Paul ont été sanctionnées par la population, j’espère que les Réunionnais ne se laisseront pas endormir par la mélodie grinçante de son pipo.

 

Et Didier Robert ?

 

Didier Robert n’est pas qu’un homme, c’est pour moi une vision, une vision ambitieuse et courageuse pour la Réunion, un engagement sincère pour la jeunesse, et des actions concrètes au service du développement de l’île.

Loin du bruit et de l’agitation, il a su se poser en force de proposition, et en dynamique d’action. Il a impulsé un élan dans lequel je souhaite m’inscrire. C’est un homme d’engagement qui a su montrer à la jeunesse que la politique rime avec action, et qu’elle n’est pas faite que de beaux parleurs et de petits faiseurs. Didier Robert est un bel exemple pour la jeunesse, et une chance pour la Réunion !


La Vague Bleue



      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par patrick le 22/10/2015 23:08
Bravo jeune homme, (…)

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 1 Janvier 2020 - 20:47 Bonané de l'Est