sak ifé nout jordu ék nout demin

Joé Bédier : Mairie de Saint-André = désordre et cacophonie


Politique
Vendredi 22 Mai 2015


1-La gestion chaotique de la commune et les pratiques à la mairie de Saint-André

L’année 2014  laissait déjà  voir un bilan de gestion de la municipalité éloigné des promesses ronflantes du nouveau maire :

-Désordre et cacophonie dans l’organisation et le fonctionnement de la mairie : mises au placard (est-il normal qu’un policier municipal se retrouve dans un bureau sans aucune activité ? Quel exemple d’irresponsabilité dans la  gestion budgétaire ! ),  rififi au cabinet, cadres désorientés…

-Absence totale de politique d’équipement et d’entretien des équipements de la ville qui se dégrade à vue d’œil. Avec une mise en danger de la population qui a eu une traduction concrète lors des chutes d’arbre ou de branches d’arbre sur des voitures occupées…

-Bilan financier insincère et inquiétant pour l’avenir, avec des dépenses obligatoires reportées en 2015 ou un équilibre affiché reposant sur des subventions à percevoir non justifiées (5,7 M€ alors que l’excédent affiché est de 0,5 M€ )…

-Retour des vieilles pratiques que j’ai dénoncées avant et pendant la campagne électorale, notamment en ce qui concerne l’utilisation des bons d’aide sociale, les embauches politiques et de proches des membres de la majorité municipale...C’est la même chose à la CIREST…

L’année 2015 ne montre aucune amélioration sur tous ces points, notamment dans le fonctionnement de la mairie . 

Je veux ici dénoncer des pratiques insupportables dans un contexte de chômage et de grandes difficultés auxquelles la population est quotidiennement confrontée. Les moyens communaux sont plus que jamais utilisés à des fins personnelles, GSM, voitures de service détournées par leurs utilisateurs …On est loin des engagements du maire pendant la campagne des municipales : « moi maire je baisserai les indemnités des élus, je supprimerai l’attribution de téléphones portables et de voitures de fonctions… ».

Tout cela ne peut que conduire à des dérapages. Tout Saint-André parle aujourd’hui d’un accident qui serait survenu à une heure avancée de la nuit à Champ Borne le 11 mai et mettant en cause un membre important du cabinet du maire au volant d’une voiture communale. Il se dit que ce monsieur n’était pas en état de conduire et que la police est intervenue.

J’interpelle le maire et les autorités éventuellement concernées afin que toute la lumière soit faite sur cette affaire. La population est en droit de savoir. Elle est en droit de savoir ce qu’il s’est réellement passé et les suites qui ont été données, s’agissant d’une affaire qui mettrait gravement en cause à la fois la sécurité routière et le comportement d’un agent municipal.

 

 

2-L’insécurité à Saint-André    

C’est un autre secteur sensible délaissé par la municipalité actuelle.

J’ai rappelé l’absence de travaux d’entretien et le danger qu’elle fait courir à la population.

La carence de la municipalité est aussi patente en matière d’insécurité liée à la délinquance

Deux faits récents de braquage et de vols dans une résidence  avec violence ont fait la une de l’actualité. Au-delà de ces faits spectaculaires c’est une délinquance quotidienne qui fait monter depuis plusieurs mois un net sentiment d’insécurité chez les commerçants et dans la population en général.

Force est de constater  le manque de réactivité dont a fait preuve jusqu’ici  la municipalité face à une telle situation. La sécurité dans les villes est une affaire à la fois de répression et de prévention. Elle relève aussi  de coopération entre les différents services concernés, notamment ceux de l’Etat et de la municipalité. Le législateur a marqué sa volonté de donner un rôle important au maire dans ce domaine en créant les comités locaux de sécurité et de prévention de la délinquance et en confiant leur présidence au maire.

Face aux derniers évènements je demande une réunion extraordinaire du comité local.


Conseiller municipal et Président de l’UDSA

 


Joé Bédier



      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par René le 24/05/2015 12:52
Les deux braquages de ce samedi à Saint-André vous donne raison d'interpeller sur l'insécurité dans cette ville.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 7 Septembre 2020 - 15:00 Alain BENARD : Candidat sur la 2e

Dimanche 30 Août 2020 - 08:17 Le combat continue