inforeunion : l'info politique de l'ile de La Réunion - Océan Indien
Ce qui fait la vie de la cité…
Invité(e)

Jean-Marie Cotoya : "Le bon social plutôt que le bouclier qualité prix"

Lundi 6 Mai 2013

Le bouclier qualité prix (BQP), c'est 108 produits dont le prix est minoré.Le BQP, c'est aussi 50 euros de moins en moyenne sur un caddie de 300 euros environ. Présenté comme ça, c'est une aubaine pour le pouvoir d'achat des Réunionnais.



Mais qu'en est-il vraiment dans la réalité ? Quel consommateur achète, de manière automatique, que parmi le 108 produits revus à la baisse ? Ces 50 euros ne sont-ils pas immédiatement aspirés par l'augmentation mécanique des autres produits règlementés et cela dans l'unique objectif de compenser la baisse de 108 produits ?

Une fois de plus, c'est du saupoudrage. Une fois encore, les politiques n'ont pas eu le courage de s'attaquer aux éléments constitutifs des prix : la multiplication des intermédiaires (les marges avant), les faux coûts de fret et du transport, les marges en magasin de la grande distribution, y compris les marges arrière.

Dans ce cas, comment peut-on croire que le bouclier qualité prix va augmenter le pouvoir d'achat des Réunionnais ?

N'aurait-il pas été plus judicieux et efficace d'instaurer le "bon social" ? Une forme de bon de réduction de 30 à 50 euros mensuels, sur tous les produits, et seulement pour les catégories sociales les plus défavorisées. Ce système a le mérité d'être plus juste, plus égalitaire, et surtout de respecter la dignité de tout un chacun.

Car, les bénéficiaires conserve le choix et la liberté de profiter du bon de réduction de 30 à 50 euros, selon ses besoins, y compris pour payer son loyer, son carburant, et ses factures domestiques. Ça aurait été bien mieux que la liste Lurel qui pour faire des économies, il faut dépenser plus. D'où le slogan, "pour économiser plus, acheter plus !"

INFO REUNION




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter






Derniers commentaires

Les Dernières News













Les plus populaires