sak ifé nout jordu ék nout demin

Jean-Jacques Morel : "une dette d'honneur"


Invité(e)
Jeudi 5 Décembre 2013

"C'est le sentiment de payer une dette d'honneur vis à vis de Pierre Lagourgue en soutenant son fils aux municipales de 2014 sur Saint-Denis.


Et ça aussi, ça ne m'est pas désagréable."

INFO REUNION



      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par Fifine le 05/12/2013 05:05
Pourquoi jean-Jacque Morel parle de dette d'honneur?J'estime que michel lagourgue est assez grand pour qu'on ne vienne pas nous servir de l'histoire du fils à papa. on a démoli mainte fois JPV d'avoir un fils élu qui fait ses preuves ma foi et même cela continu à faire enrager certains.Donc on veut encore nous faire croire que la politique est une affaire de famille.Enfin....

2.Posté par Jako le 05/12/2013 06:45
Et oui Fifine ou (Mamadou ?) l'honneur est un mot qui n'apparait pas souvent dans vos commentaires. Mais j'avoue que de réussir de parler d'honneur et de JPV dans la même phrase, bravo, il fallait le faire…

Ceci dit ce que J. Y. Morel dit nous rappelle que la politique peut aussi être faite par des hommes et des femmes qui ont des sentiments nobles aussi… contrairement aux habitudes et à l'actualité brulante !

3.Posté par Erreur de personne le 05/12/2013 08:41
SVP ne confondez pas le brède morel de saint denis avec celui de la possession. si celui de saint denis est encore potable, celui de la possession est (…) !

NDLR : Merci, c'est corrigé !

4.Posté par Dette d'honneur le 05/12/2013 09:37
Jean Jacques ,toi qui coure derrière D Robert n'as-tu pas une dette d'honneur vis à vis de JPV qui t'a fait 1er adjoint et conseiller général de la Relève?
Pauvre boug, retourne dans out cabinet.

5.Posté par Fifine le 05/12/2013 10:16
Allo, allo ,Jakot,tu as peut-être raison,mais employé un mot aussi noble n'en vaut vraiment la peine par les temps qui courent.

6.Posté par DANORD le 05/12/2013 11:48
Oté .. Fifine la la la la etc ...

7.Posté par J CADET le 05/12/2013 12:14
JJ Morel qui la joue "grand prince", très grand seigneur. Mais on n'a pas oublié le "le taliban a perdu" lancé à Ibahim Patel, candidat malheureux aux cantonales. Là, il faisait plutôt dans le caniveau, le JJ !

8.Posté par DOM le 05/12/2013 13:10
La larme a l'œil
discours démagogique et politisé,racoleur, trompeur et infantilisant
je rappel les mots des RPV ( viens boire un petit café a la maison )

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 27 Décembre 2013 - 01:00 Carburants : plus de 1000 emplois en danger