sak ifé nout jordu ék nout demin

JJ Vlody : “La seule candidate du PS, c'est Nassimah Dindar"


Politique
Mercredi 30 Mars 2011

Le conseil fédéral du parti socialiste a conforté hier soir, la stratégie mise en place depuis plusieurs semaines : le soutient du PS à Nassimah Dindar à la présidence du Conseil général. “Ma candidature n'avait pour seul objectif de poser le débat au sein de la majorité départementale. Ce débat est clos".


JJ Vlody : “La seule candidate du PS, c'est Nassimah Dindar"
Lorsqu'au soir du second tour des cantonales, Jean-Jacques Vlody à nouveau élu conseiller général de Tampon 4, annonce sa candidature à la présidence du Conseil général, "mon objectif à ce moment-là était de poser le débat au sein de notre majorité, seulement au sein de notre majorité”.

"A cet instant, nous avons 11 élus, tout comme le PCR. Et les deux formations de sensibilité de gauche, totalisent 22 conseillers généraux alors que la Droite sociale en avait 5 et le Modem 6. Il y a donc égalité parfaite entre les deux groupes et aucun n'a la légitimité de revendiquer la présidence”.

“Et, Rappelez-vous que ce soir-là, la députée-maire Huguette Bello a eu la même analyse. C'est seulement dans ce cadre précis que j'ai annoncé ma candidature à la présidence”, explique Jean-Jacques Vlody. La constitution du Mouvement des démocrates sociaux lundi a changé le contexte.

“Huguette Bello a également modifié son positionnement. Mais pour en revenir à la création du nouveau groupe, cela place effectivement le MDSR à égalité avec le PS et le PCR. Et comme Nassimah Dindar n'a pas démérité, sa candidature à la présidence s'impose d'elle-même”.

"Donc, la mienne n'avait plus lieu d'être, donc je ne serai pas candidat à la présidence du Conseil général". A l'issue du conseil fédéral de ce soir (ndlr : hier), "la seule candidate du PS, c'est Nassimah Dindar”, a précisé Jean-Jacques Vlody, conseiller général de Tampon 4.

Jismy Ramoudou



      Partager Partager

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >