sak ifé nout jordu ék nout demin

Ils "SEM" à plus de 10.000 €/mois


Édito
Dimanche 5 Juin 2011

Combien de président(s) et de directeur(s) de SEM (Société d'Etat mixte) sont à plus de 10.000 € de salaires par mois ? La réponse est complexe, car la plupart du temps, en plus que leur rémunération, les bénéficiaires ont un certain nombre d'avantages : maison avec piscine, voiture de fonction, GSM, billet d'avion, primes diverses…


Ils "SEM" à plus de 10.000 €/mois
Paul Vergès a proposé lors de la conférence de presse de l'Alliance de mercredi dernier, d'afficher chaque semaine, le salaire d'un président ou directeur de SEM de La Réunion. C'était sa réponse à la publication dans le Journal de l'Ile, de la politique salariale pratiquée à la SR21, de 2003 à 2008.

Le rapport de la Chambre régionale des comptes met en cause la gestion de cette SEM. Le PDG à l'époque était pour la période 2005 - 2008, Pierre Vergès, le fils de l'ancien président de la Région Réunion. Sur son blog, l'ancien PDG de la SR21 a continué à apporter ses éléments d'explication.

Sous le titre "Qu'est-ce qui dérange ? Les SEM en général ou la SR21 en particulier ?", Pierre Vergès revient sur ce que doit être la SR21, ses compétences et ses missions. Sur son site "Zinfos974", Pierrot Dupuy souhaite que la Région porte plainte dans cette affaire.

Et sur le blog "Bon anniversaire Didier", les auteurs avancent avec humour et beaucoup d'ironie, l'une des raisons qui pourrait expliquer le silence de la Région. Ce silence est général. Et assourdissant. Aucun parti politique ne s'est élevé contre les gaspillages de l'argent public, avant et après les publications du Journal de l'Ile.

Et pour cause. Ces pratiques sont courants. La loi l'autorise. Certains présidents et directeurs de SEM, ont  un salaire au delà des 10.000 €/mois. "Cela va jusqu'à 12 à 13.000 €/mois". Les avantages en font même de véritables pachas. "Il y a la maison, la voiture, les billets d'avion, le GSM, les frais de bouche, les primes diverses… Il y a ceux qui exigent maison avec piscine, la voiture dernier modèle…"

La question est : "Comment moraliser ces pratiques ?" Ce n'est sans doute pas la bonne question. La première est sans aucun doute : "Combien d'hommes politiques à La Réunion, souhaitent vraiment moraliser ces excès, ces abus et ces gaspillages de l'argent public ?"

Jismy Ramoudou



      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par Roger le 06/06/2011 05:09
Bjr - Ce sont des (...) professionnels

2.Posté par ZOE le 06/06/2011 08:16
Si aucun parti politique n'en parle c'est bien que tous s'en mettent plein les poches. C'est une des raisons que les citoyens s'éloignent des bureaux de votes. Je pense que de plus en plus les citoyens devraient marquer leur mécontentement en votant blanc. Comment peut-on mettre quelqu'un au pouvoir quand on voit comment est géré nos impôts?

3.Posté par senator le 07/06/2011 05:41
Il appartient aux journalistes de mener une investigation objective et exhaustive sur le sujet.
il n' y a pas lieu d'attendre une info chaque semaine de PV.
Un tableau de synthèse nominatif nom de la SEM avec les gouvernants (président directeur et le salaire)

la sem est une sté d'économie mixte (capitaux public-privé) donc la transparence est une obligation et un devoir.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 18 Juillet 2015 - 06:31 La Région et le très haut débit