sak ifé nout jordu ék nout demin

Il y a "petits candidats" et "petits candidats"


Édito
Mercredi 16 Mars 2011

Ces élections cantonales ont suscité un certain nombre de vocation. Des dizaines d'illustres inconnus du monde associatif et politique, ont saisi l'opportunité d'avoir une tribune pour faire entendre leurs revendications et exposer leur vision à venir de leurs canton et commune.


Il y a "petits candidats" et "petits candidats"
Plusieurs de ces "petits candidats" ont vraiment la volonté de changer le cadre de vie de leur quartier, d'améliorer le quotidien des plus précaires. Ils ont souvent le coeur en porte-voix et leur amour de leurs concitoyens et de la vie, en bannière.

C'est aussi cela la démocratie. Et c'est une excellente chose. Car être candidat à une élection, c'est un droit. Et c'est un luxe peu cher. Et pour certains, ça peut aussi rapporter des sous, quelques centaines ou milliers d'euros.

Car, ils ont été payés pour créer le surnombre, compliquer le débat, augmenter la dispersion des voix au premier tour, favoriser l'abstention, et au second tour appeler à voter pour le "bon" candidat.

A leur place, aurions-nous refuser cet argent facile et les promesses matérielles, même si c'est pour mentir et tromper la population. Sans doute pas. Alors qui faut-il blâmer ceux qui les payent ou ceux qui acceptent l'argent ?

Dimanche, vous voterez pour des "petits candidats". C'est votre choix. Et c'est bien. Souhaitons que ce soit pour de "vrais petits candidats".

Jismy Ramoudou



      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par Sophie le 17/03/2011 09:16
Mais les petits candidats sincères qui souhaitent faire évoluer les choses ne partent pas sur un pied d'égalité par rapport à ceux qui sont encadrés par un gros parti: peu de moyens financiers et pas de voiture sono par exemple, peu de militants. Prêcher la bonne parole même si on est convaincu ne suffit plus pour mener une bonne campagne. Dommage car certains prônent des bonnes valeurs.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 18 Juillet 2015 - 06:31 La Région et le très haut débit