sak ifé nout jordu ék nout demin

Ignorer le passé du PCR est indigne d'un communiste !


Invité(e)
Dimanche 14 Juillet 2013

Incontestablement, le huitième Congrès du parti communiste réunionnais qui s’est tenu à Sainte-Suzanne les 5, 6, et 7 juillet, a été un succès, avec des moments très forts, dont le discours de Paul Vergès rappelant notamment les grandes étapes et les luttes du PCR qui ont marqué l’Histoire de la Réunion depuis 1946.


Ignorer le passé du PCR est indigne d'un communiste !
Des luttes qui ont coûté  très cher au PCR, à ses dirigeants et militants, et qui n’auraient  jamais pu aboutir, sans le respect des valeurs et principes que  le Parti a prônées lors de sa création en 1959. "Une Histoire que chaque militant  doit inscrire  dans sa mémoire. L’ignorer, ce serait indigne d’être communiste", a déclaré avec raison Paul Vergès. Un message fort qui m’a profondément marqué et qui est à méditer.

Par ailleurs, comment ne pas souligner aussi la diversité et la qualité des contributions ou propositions apportées aux débats, tout au long de la journée de samedi, qu’elles aient été  à titre individuel ou à l’initiative des sections.
Ceci étant, si le succès du Congrès est indéniable, le plus difficile reste sans doute à venir.

Les nouveaux  dirigeants en ont pleinement conscience .Dieu merci, ils n’ont pas eux, pour vertu : l’arrogance .Leur modestie tranche nettement avec le comportement de celles et ceux qui, hantés par les démons de l’arrivisme,  reniant leurs idéaux et créant le PLR,  prétendent être les modèles d’une nouvelle  génération de politiques !

En tout cas, au terme de ce Congrès qui aura été trois jours de travaux exaltants, l’optimisme qui se dégageait laisse présager que le PCR sera demain plus que jamais, un Parti fort, au service des Réunionnaises et des Réunionnais, et notamment des plus faibles.

Paul Dennemont (St-André)



      Partager Partager

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 27 Décembre 2013 - 01:00 Carburants : plus de 1000 emplois en danger