sak ifé nout jordu ék nout demin

Gilbert Annette : “L'alternance, l'espoir et la solidarité"


Invité(e)
Dimanche 27 Février 2011

Le premier secrétaire fédéral du parti socialiste a confirmé les objectifs du PS pour les prochaines échéances électorales : “Nous représentons l'alternance et l'espoir. Nous devons y répondre avec courage et détermination".


Gilbert Annette : “L'alternance, l'espoir et la solidarité"
La formule est déjà bien répétée : “La solidarité n'est pas l'assistanat”. Gilbert Annette l'a dite à son tour. Car, il faut en finir avec la politique du gouvernement Sarkozy qui ne “cesse d'enrichir les riches, et d'appauvrir les pauvres”. Le PS a donc choisi sa stratégie pour les cantonales et 2012 : le terrain social.

"Nous entamerons une procédure pour contraindre l'Etat à payer sa dette de 394 millions d'€ qu'il doit aux Réunionnais" au titre du RMI et de l'APA (Allocation personnalisée d'autonomie). Le contrat socialiste se veut ambitieux : “Un toit, un emploi, un avenir pour chaque Réunionnais".

Le PS veut que "le Conseil général devienne le pilote du développement de l'économie sociale et solidaire : 15.000 contrats aidés dont 5.000 réservés aux jeunes.

La jeunesse, c'est un volet important du projet socialiste :
- renforcer la politique en faveur des crèches ;
- créer de poste de référent social pour les écoles ;
- améliorer le suivi des jeunes Réunionnais en mobilité ;
- attribuer des bourses d'excellence ;
- accompagner les jeunes pour un premier logement par la prise en charge de dépôts de garantie ou de caution ;
- créer le pack jeunes citoyen : une aide financière maximum de 2.500 pour financer son permis de conduire…

Jismy Ramoudou



      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par collectif "oubli pa nou" le 28/02/2011 18:14
Les deux photographies , celle du 6 février publiée pour l'article PS-PCR: mariage de raison et celle publiée le 27 février 2011 pour l'article : Gilbert ANNETTE: "l'alternance , l'espoir ..."démontrent, ces deux photographies, deux expressions bien différentes des visages de ces femmes et de ces hommes .
La première photographie : une belle photo de famille tout sourire dehors. Un bonheur partagé.
La deuxième photo est plus parlante : M.V. tourne sa tête sur la droite.Il est tout triste. G.A. regarde droit dans le vague. Le troisième compère a un regard bien triste. Et l'oratrice regarde d'un oeil interrogatif sur sa gauche et se dit"qui vient sur ma gauche". Devinez!!! Devinez ! ! ! Je suggère comme réponse :"oubli pa nou".
Voici ce qu'un compatriote Réunionnais photographe professionnel a lu.Tiens . Il lit bien.Je trouve. Et vous ?
Demain, le porte parole du collectif vous donnera nos réflexions sur cette "alternance, l'espoir..."
A demain...
Toujours fidèles à notre dévouement Réunionnais.
Sully Chamand , secrétaire du "oubli pa nou";

2.Posté par "oubli pa nou" le 28/02/2011 20:52
Mesdames les candidates, Messieurs les candidats,

J'ai lu avec beaucoup d'intérêt le programme écrit pour les jeunes Réunionnais. .Comme vous le savez notre communauté Réunionnaise en Métropole c'est 236 000 femmes, enfants et hommes. Chaque année nous suivons avec une attention particulière et humaine ces jeunes nouveaux arrivants en Métropole.Combien: la direction du CNARM oublie souvent de nous communqiuer les chiffres réels...il est vrai que nous ne leur demandons plus... Nous sommes trés interressées, interessés par ce programme "améliorer le suivi des jeunes Réunionnais en mobilité".
Je voudrais vous dire, Mesdames, Messieurs, que c'est une préoccupation permanente des Présidentes et Présidents des associations Réunionnaises en Métropole. A chacune de nos rencontres organisées par La Présidente du Conseil Général : " l'amélioration de l'accueil de nos jeunes Réunionnais est inscrite dans le programme. "J'ai animé un groupe de travail sur ce thème à la demande de Madame Nassima DINDAR à LOGNES en ocobre 2005, rencontre sous la Présidence de Madame la Ministre d'Outre mer, Madame GIRARDIN.
Vous comprenez , Mesdames, Messieurs, notre grande curiosité de lire le "comment "cette "amélioration du suivi des Jeunes Réunionnais en mobilité"se réalisera dans la vie quotidienne de nos jeunes compatriotes, qui méritent toute l'attention des adultes responsables que nous sommes.
Je vous invite à publier vos propositions sur INFOREUNION, pour la clarté du débat commencé avec vous, les candidates et candidats socialistes.Nous vous ferons partager nos réflexions sur vos propositions et vous ferons connaître celles propositions des Présidentes et Présidents des associations Réunionnaises en Métropole.
Soyez assurées Mesdames, soyez assurés Messieurs de notre dévouement Réunionnais.

Le porte parole de "oubli pa nou"

Aimé TECHER

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 27 Décembre 2013 - 01:00 Carburants : plus de 1000 emplois en danger