sak ifé nout jordu ék nout demin

Fausse joie pour l'Alliance, la Région ne relance pas les études sur la géothermie à la Plaine des Sables


Édito
Mardi 6 Décembre 2011

Info ? Intox ? Mauvaise incompréhension de l'article 4 de la Convention signée entre la Région, l'Observatoire volcanique et l'Institut physique du Globe de Paris ? Toujours est-il l'Alliance s'est fendue d'un communiqué (voir ci-dessous) très explicite hier : "L'Alliance salue la décision de la Région de relancer les études et les recherches sur la géothermie". Vérification faite, il y a erreur sur la finalité...


Fausse joie pour l'Alliance, la Région ne relance pas les études sur la géothermie à la Plaine des Sables
Commençons par le début. C'est quoi la géothermie ? Et ça sert à quoi ? Pour faire simple, la géothermie, c'est la chaleur (du grec : thermie) de la terre (du grec : géo). La géothermie à haute énergie permet de produire de l'électricité, et à basse énergie, c'est la production de chaleur. L'objectif du projet repris en 2001 par le Conseil régional dans le cadre de la loi de décentralisation, est d'extraire l'énergie géothermique contenue dans le sous-sol de la Plaine des Sables, "et de la transformer en électricité".

Ce projet qui avait été arrêté en mars 2010, lors de l'avènement de Didier Robert à la présidence de la Région, a souvent été le sujet de discorde entre l'actuelle majorité régionale et l'une des composantes de son opposition, l'Alliance. La dernière assemblée plénière avait été le théâtre d'échanges vifs entre Didier Robert et André Thien-Ah-Koon. C'était le jeudi 17 novembre.

Hier lors de la Commission permanente, les conseillers régionaux ont "approuvé les termes d’une convention de coopération entre la Région Réunion et l’Institut Physique du Globe de Paris. Cette convention prévoit des études et recherches sur "l’accès à la connaissance autour du volcan". Puis, l'auteur du document ajoute : "Parmi les domaines de recherche, figure l'énergie".

Vérification faite hier soir très tard auprès du cabinet de la présidence : "Cette Convention ne concerne nullement les études et les recherches d'énergie de géothermie, mais la connaissance autour du volcan. Le président a eu l'occasion à plusieurs reprises d'expliquer la position de l'institution régionale sur ce sujet".

En effet, lors de l'assemblée plénière du jeudi 17 novembre, Didier Robert a confirmé la position prise dès le 26 mars 2010. "Pas question de revenir sur l'abandon de l'expérimentation de la géothermie au volcan. C'est un choix délibéré, une volonté affirmée. Car, l'inscription de La Réunion au patrimoine mondial de l'Unesco y était étroitement liée. C'était la condition pour l'obtenir. On ne peut pas vouloir une chose et son contraire", a expliqué Didier Robert, président de la Région Réunion.




      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par MCB le 07/12/2011 14:22
Eh Bé! Faut multiplier l'ouverture des cases à lire pour des certains. Pourtant même rekins i koné lire.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 18 Juillet 2015 - 06:31 La Région et le très haut débit