sak ifé nout jordu ék nout demin

Eva Joly : pour les langues régionales et l'autonomie des régions


Édito
Dimanche 28 Août 2011

La candidate Europe Ecologie Les Verts a participé samedi à l'Université d'été des Régions et peuples solidaires, à Mouans-Sartoux (Alpes-Maritimes). Sa prise de position de plus de décentralisation aux régionales et la "fin de l'hégémonie de la langue française, a été très applaudie. La candidate des Verts à l'élection présidentielle a affirmé sa vision d'une "Europe fédéraliste des régions".


Eva Joly : pour les langues régionales et l'autonomie des régions
Alors que le président de la République, Nicolas Sarkozy, parlait de l'évolution institutionnelle de la Nouvelle-Calédonie dans le Pacifique, Eva Joly, candidate Europe Ecologie Les Verts, évoquait avec des partis régionalistes et autonomistes basques, breton, occitan, alsacien, corse, catalan et savoyard, celle des régions de France et d'Europe.

Paradoxe. La représentante des Verts a une position similaire à celle du gouvernement sur la modification statutaire des Outre-mers : à chaque région ultramarine, le statut qu'elle souhaite. Voilà ce qu'Eva Joly a déclaré dans le Point : "Nous voulons que chaque région puisse avoir un stature différent, en fonction de ses revendications".

Eva Joly qui défend une "Europe fédéraliste des régions", est pour "des régions autonomes". Pour ce faire, l'ancienne magistrats franco-norvégienne veut "une réunification de la Bretagne", "l'autonomie du pays basque", la "suppression du poste de préfet", "remettre les langues régionales" (dès la maternelle dans les écoles), la possibilité aux municipalités de s'exprimer dans leur langue régionale…, selon les informations parues dans le Point.

Eva Joly a été la seule candidate déclarée à l'élection présidentielle à avoir participé à l'Université d'été des Régions et peuples solidaires. Une fois de plus, elle affiche des positions tranchées comme la création d'une "collectivité territoriale unique en Corse". Il est vrai que l'Europe fédéraliste des régions passe aussi par la France fédéraliste des régions...




      Partager Partager

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 18 Juillet 2015 - 06:31 La Région et le très haut débit