sak ifé nout jordu ék nout demin

"Et si le revenu de base universel remplaçait la sur-rémunération"


Invité(e)
Samedi 21 Septembre 2013

"Il est des coïncidences de calendrier qui incite à la réflexion. Cette semaine, il était une nouvelle fois question sur les plateaux d’une chaîne locale de sur-rémunération des fonctionnaires. Le hasard a voulu que ce débat intervienne en pleine semaine internationale de réflexion sur le revenu de base".


"Et si le revenu de base universel remplaçait la sur-rémunération"
C’est l’occasion de rappeler qu’Europe-Ecologie Les Verts-Réunion a proposé que notre région expérimente la mise en place -à coût constant pour les finances publiques- d’un revenu de base garanti.

"D’un montant approximatif de 500 euros, il viendrait compléter les revenus de la solidarité et remplacer les revenus complémentaires et avantages divers existants à la Réunion(Sur-rémunération des fonctionnaires et des professions médicales, certaines défiscalisations, primes de vie chère).

Le fait que ce revenu soit garanti permettrait de favoriser les petites activités qui viendraient en complément et les projets solidaires et associatifs. Pour de nombreux réunionnais, il y aurait là une occasion de sortir de l'isolement et de faire un premier pas vers une insertion économique durable.

Son instauration serait précédée d’un débat participatif citoyen associant tous les acteurs économiques, syndicaux et associatifs de l’île chargé de régler les modalités et de construire du consensus.

Par rapport, au système actuel inégalitaire et inefficace, nous pourrions construire un nouveau contrat social entre les réunionnais, privilégiant la lutte contre la précarité, l’efficacité économique et la solidarité".

Jean Erpeldinger, EELVR



      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par Jako le 21/09/2013 06:00
Et pourquoi il faudrait favoriser "les petites activités" pour les Réunionnais ?

"Son instauration serait précédée d’un débat participatif citoyen", une bien belle démarche participative…

Faut vraiment être arrivé par l'avion pour sortir de pareilles sornettes !

Juste là pour faire du pognon.

Au lieu de réfléchir à de militer pour un autre système respectueux de l’environnement, dans la paix et à la prospérité. Ces profiteurs d'écolos, preuve qu'ils n'ont pas de réelles convictions, se compromettent dans un système vendu aux intérêt industrio-financiers qui se moquent bien de la cause environnementale.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 27 Décembre 2013 - 01:00 Carburants : plus de 1000 emplois en danger