sak ifé nout jordu ék nout demin

Ericka Bareigts : ATTENTAT CONTRE CHARLIE HEBDO


Politique
Jeudi 8 Janvier 2015

Quelques minutes auront suffit à faire basculer notre pays dans un deuil national. Notre démocratie est touchée en plein cœur. Nos valeurs républicaines sont heurtées.
A l'heure où j'écris ces quelques lignes, ce sont 12 morts, dont 5 journalistes et 2 policiers, et plusieurs blessés qui ont été touchés par une attaque terroriste au siège du journal Charlie Hebdo à Paris.


Nous ne pouvons tolérer cela.

Ericka Bareigts : ATTENTAT CONTRE CHARLIE HEBDO
Après cette attaque, certains seront tentés de glisser vers l'amalgame, la peur et la haine de l'Autre. Mais nous ne céderons pas à ces alarmes. Debout, nous resterons en conscience.

La Fraternité doit nous rassembler. Nous devons nous rassembler au delà de nos appartenances religieuses, au delà de nos appartenances politiques, au delà de nos croyances.

Je salue le travail remarquable qu'exercent les caricaturistes, les journalistes, les artistes pour nous permettre d'avoir accès à l'information. Ils sont l'expression de notre démocratie. Ils sont des porteurs de la liberté d'expression. Leur liberté, leur courage et leur humour aussi nous a permis de construire une République diverse, libre et laïque.

Mes pensées vont aussi aux familles des victimes et à leurs proches. Je leur adresse ma plus chaleureuse empathie. Pour eux, pour la Liberté et pour la France nous n'oublierons pas. En solidarité, je participerai au rassemblement ce jeudi 8 janvier 2015 sur le parvis des Droits de l'Homme à Champ Fleuri.

Aujourd'hui, la Fraternité doit s'exprimer fortement face aux tueurs de Liberté. L'unité doit se souder amplement face aux assassins de la République.

Nous resterons unis, vigilants, forts, résistants et indestructibles face à tout ceux qui veulent réduire notre Humanité.

Ericka Bareigts



      Partager Partager

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 7 Septembre 2020 - 15:00 Alain BENARD : Candidat sur la 2e

Dimanche 30 Août 2020 - 08:17 Le combat continue