sak ifé nout jordu ék nout demin

Erick Murin : ​La médiathèque Cimendef à Saint Paul


Politique
Lundi 16 Mars 2015

La Mairie de Saint Paul, dirigée par Monsieur Joseph Sinimalé, et l’exécutif régional présidé par Monsieur Didier Robert ne prennent pas en considération « le non » émis par l’opinion publique qui désapprouve une décision politique qui est à contre sens de l’intérêt général.


Le rachat par la région du bâtiment qui devait accueillir une médiathèque à Saint Paul constitue une faute grave, l’histoire d’une erreur politique. Même, par rapport à une initiative de l’ancienne mandature municipale aucun projet ne peut se substituer à une médiathèque.

Le CRAN réclame un débat dans le cadre des départementales 2015 : Les dix binômes sur les cantons de Saint Paul doivent se prononcer concernant la médiathèque Cimendef, le principe de l’égalité des chances, de l’aménagement du territoire sont des réalités. Les Saint Paulois n’ont aucun intérêt social d’avoir des conseillers départementaux qui ne savent pas différencier « la Politique » et les enjeux d’une politique.

Le CRAN rappelle qu’une médiathèque est l’assurance d’une capitalisation de savoir et de connaissance qui sont impératives pour les générations futures. Nous avons cette responsabilité d’élever la conscience Politique de nos enfants, qui seront à la commande économique et veilleront à la dynamique sociale et culturelle de l’ile dans les prochaines années. Nos dirigeants réunionnais n’ont aucun mandat politique pour une fabrique d’enfants sans cervelle, ni pour faire naitre à La Réunion des citoyens de désordre social, et encore moins ceux qui n’auront aucune chance de matérialiser « une pensée reconnaissance » ; dixit Axel Honneth.

Quelle trahison sociétale quand nos élites politiques courtisent l’obscurité intellectuelle, s’opposent à la livraison d’une médiathèque. Le moyen expéditif de se débarrasser des contradictions, c’est de ne pas faire naitre des esprits contradictoires. D’ailleurs, depuis 1983, naissance de la Région Réunion, si l’ensemble des présidents avaient agit de la même manière, notre ile serait en déficit de salles de spectacles, de lycées, d’infrastructures sportives etc.

Le CRAN se félicite des projets engagés par la Région Réunion depuis 2010 concernant la lutte contre l’illettrisme, le rapprochement économique, diplomatique et touristique avec les  pays de la zone. Mais, il n’est nullement acceptable que cette nouvelle organisation sociétale fasse de nos familles « des domestiques ». Force est de constater, ni l’exécutif de la région Réunion, ni celui de la Mairie de Saint Paul n’ont un argument crédible pour justifier l’exécution politique d’un projet de médiathèque.

Pour l’un, ses explications se font attendre, pour l’autre, « c’est très coûteux l’entretien d’une médiathèque », un sophisme habituel de nos jours. Où se trouvent donc les éléments performatifs pour éliminer une médiathèque ?

Est-ce que l’esclave Cimendef ferait l’objet d’un déni ?

Sachez Messieurs, la poussière du temps n’a pas effacé le nom de Cimendef.

Il était esclave, un marron, un nègre, un Kaf. Serait t’il insultant (naissance d’une tragédie) de faire cohabiter deux symboles d’intelligence en un : Une médiathèque qui abrite «  les lois de la pensée » et la dimension humaine de l’esclave Cimendef qui a lutté pour le principe de la citoyenneté.  Le CRAN Refuse qu’il y ait un effacement volontaire de l’histoire de nos héros Noirs, Africains et Malgaches à La Réunion. Le CRAN désavoue ces élus qui ferment à jamais des livres, qui incendient le savoir, qui verrouillent l’histoire, qui interdisent la connaissance aux citoyens. 
                                                                                                   
Le Responsable du CRAN Réunion.

Erick Murin



      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par une Saint- Pauloise le 16/03/2015 14:56
Monsieur Eric Murin
votre combat contre les discriminations est juste et légitime

Mais pourquoi l'enfermer dans ce courant communautariste alors que nous savons que dans l'ile le métissage est présent
Vous même n'êtes pas le fruit d'un métissage ?
Consultez votre arbre généalogique

Ensuite pourquoi utiliser comme le font beaucoup politiques l'image de Cimendef pour défendre la cause de cette médiathèque
Cette médiathèque est aujourd'hui l'arme du moins la seule arme qui reste à Dame Bello qui d'ailleurs n'ose plus s'exprimer sur ce thème
Dame Bello qui pendant des années a fait rêver de nombreuses femmes et hommes a été depuis éliminée par un homme du terrain
Pourquoi, surement que l'espit de Dame Desbassyns hantait ses actes et qu'elle restait sourde aux sollicitations de Cimendef

Que votre Cran se penche plus tôt sur les nombreux autres problèmes que rencontrent la société réunionnaise
Huguette Bello est une grande dame , qu'elle assure aujourd'hui et assume son échec

et pour info Cimendef est un marron symbole du courage, de l'humilité, comme vous dîtes un homme libre
La connaissance a été aussi son combat, mais on peut apprendre aussi dans autre lieu plus modeste, moins grand et onéreux
Les idées de grandeur conduit toujours l'esprit vers la folie des grandeurs

Cette médiathèque grandiose sur Saint Paul est une folie de Madame Bello désireuse de concurrencer son mentor Paul qui a echoué sur la MCUR;
Cette grande commune mérite d'avoir plusieurs petites lieux de savoirs, de partage de connaissances.
Si comme vous dites , vous êtes pour les petits alors dans ce cas j'invite le Cran à demander que Saint Paul offre à chaque quartier notamment ceux qui sont éloignés du littoral riche plusieurs petites médiathèques pour permettre " aux kaf" et aux autres d'accéder vers le savoir; la connaissance

2.Posté par contribuable le 16/03/2015 21:01
Cimendef doit être respecté et ne pas être associé à toutes les frasques de quelques politiques soucieux de laisser une trace de leur passage. En attendant en tant que contribuable, cela m'exaspère de voir ce bâtiment inhabité éclairé en long en large et de travers tandis que les rues citoyens qui paient leurs impôts sont plongés dans le noir et les feux du centre-ville ne fonctionnent plus correctement dès qu'il y a deux gouttes de pluies. On aurait du prendre des professionnels pour faire ces installations lol. Marre d'être pris pour un con. Je vote pour Dolorès Pelops car je veux vraiment du changement. Elle au moins elle ne s'est pas vendue contre un poste, un mandat de conseiller ou d'adjoint. Elle n'a pas renié son engagement et son combat pour Saint-Paul au profit d'une bonne situation.

3.Posté par Paul le 16/03/2015 21:42
Bravo M. MURIN, rien que pour réparer la plus éloquente des erreurs de M.SINIMALE, Mme BELLO qui avait un bon bilan mais avait refusé de gaspiller l'argent de nos impôts dans des festivités, mérite de revenir !

4.Posté par Gérard Jeanneau le 17/03/2015 12:29
Colère majuscule d'Erick Murin : Le CRAN, dit-il, désavoue ces élus qui ferment à jamais des livres, qui incendient le savoir, qui verrouillent l’histoire, qui interdisent la connaissance aux citoyens".

Diable ! encore une bien stupide colère majuscule d'Eric Morin qui se lance contre l'incendie de la culture à Saint-Paul où l'on ne veut plus continuer la construction d'une deuxième médiathèque. Le pyromane Morin devrait savoir qu'Huguette Bello a laissé en bien mauvais état la médiathèque du front de mer tant et si bien que les livres ont baigné dans l'humidité. C'est donc bien elle qui a, non pas incendié la culture, mais l'a tout simplement noyée avec le même prétexte qu'on avance quand on veut noyer ses chiots !

Diable ! remettons en état cette première médiathèque - ce qui se fait présentement - continuons la restauration; faisons une petite extension et ajoutons des rondavelles entre la route du bord de mer et le bâtiment, comme on le fait au bord de mer, avec WIFI ou prise CPL, espace ouvert 24 heures sur 24. Ouvrons même cette médiathèque bien restaurée le dimanche comme on le fait au Tampon ! Gardons le si peu de foncier constructible pour le commerce, les HLM... Pensons aux sans-logis et aux emplois dans les commerces ! Faisons donc un peu de social ! Assurons le portage des documents à domicile, au moins pour les personnes âgées, malades ou handicapées. Prenons exemple sur la région grenobloise, ma nouvelle patrie : toutes les bibliothèques sont en réseau ! Il n'y a plus qu'à commander par internet. Je ne mets plus les pieds dans une médiathèque pour la simple raison que c'est la médiathèque qui vient à moi. Assurons aussi un service drive, comme savent le faire les grands centres commerciaux ! Bref ! soyons de notre temps !

Oui, il faut remettre en état les bibliothèques des écarts, placer le WIFI ou le CPL, les métamorphoser ainsi en petites médiathèques et ajouter là aussi quelques rondavelles !

Gardons-nous d'enfermer la culture dans une grosse masse de béton comme on allait le faire avec la feue médiathèque Cimendef. Et pour faire tout de même plaisir au CRAN, débaptisons cette unique médiathèque et appelons-la Cimendef, histoire de déverrouiller l'histoire dans la droite ligne du CRAN !

Gérard Jeanneau, à Gières.

5.Posté par Gérard Jeanneau le 17/03/2015 22:22

Le lien vers l'article mis à jour :

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 7 Septembre 2020 - 15:00 Alain BENARD : Candidat sur la 2e

Dimanche 30 Août 2020 - 08:17 Le combat continue