sak ifé nout jordu ék nout demin

Elus fonctionnaires à plus de 7.000 €/mois, mais pour quel travail ?


Édito
Mercredi 10 Juillet 2013

Combien d'élus fonctionnaires ont perçu et perçoivent leur salaire alors qu'ils ne sont jamais à leur poste ? Cela est vrai aussi bien pour les fonctionnaires d'Etat, les fonctionnaires territoriaux ou hospitaliers. Rares sont ceux qui sont "détachés" et ont les seules indemnités de leur(s) mandat(s) politique(s) comme revenus mensuels.


Elus fonctionnaires à plus de 7.000 €/mois, mais pour quel travail ?
Imaginez en conférence de presse un élu fonctionnaire d'Etat, fonctionnaire territorial ou hospitalier à des salaires allant de 2 à 8.000 €, mais la plupart du temps accaparé par son (ou ses) fonction(s) politique(s), en train de réclamer au gouvernement, la création de plus d'emplois ou de contrats aidés à 700 à 800 €.

Cette scène, la population de La Réunion la vit au moins une fois par mois et cela depuis des décennies. Ces abus de l'argent public, continuent sans que cela ne choque qui que ce soit. Et Paul, notre internaute de Saint-Gilles précise "avec la bénédiction de leur hiérarchie".

Non seulement ces élus ne font pas le travail pour lequel ils sont souvent bien payés, en plus, ils passent leur temps à se plaindre du manque d'effectif dans leur service et organisme. C'est tout de même un comble. Ne peuvent-ils pas laisser cet emploi à un chômeur, du moins le temps de leur mandat politique ?

Non seulement le travail sera réalisé, et ce sera sans doute un plus pour la société. Le partage et la solidarité. Cette situation serait encore plus profitable aux élèves dans l'Education nationale. Combien d'élus de l'Education nationale, sont souvent absents de leur poste ou de leurs cours ? Combien ne rattrapent jamais les heures perdues par les élèves et l'Administration ?

Et ce sont ces mêmes élus qui vont crier, défiler et dénoncer la suppression de postes, la fermeture des classes et le désengagement de l'Etat ? Que doivent penser les élèves qui ne vous voient pas beaucoup en cours et qui ont une idée de votre salaire ? Et ce sont ces mêmes jeunes que certains d'entre vous, manquent de motivation ?

Une question à ces élus fonctionnaires trop souvent absents de leur poste de travail : "à votre avis, quelle est votre part de responsabilité dans leur échec scolaire et leur démotivation ?"

Remarquez dans quelque temps, c'est vers vous que ces jeunes se tourneront pour avoir un "p'tit" contrat aidé. Vous aurez toujours l'occasion d'apaiser votre conscience, si vous le pouvez, et après de vous en prendre à l'Etat lors d'une autre conférence de presse ou d'une manifestation.

Juste une question à l'Administration pourquoi un fonctionnaire élu ou pas n'est pas payé en fonction de son temps de travail. C'est vrai, ce sont les élus également fonctionnaires qui font la loi…

Jismy Ramoudou



      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par Roger le 06/07/2011 05:59
Il faut que les contribuables dépose plainte -

2.Posté par Alex le 06/07/2011 06:00
Ils faut que les contribuables dépose plainte

3.Posté par Pil le 06/07/2011 06:20
C'est quoi une conférence de presse ? Est-ce le lieu pour demander au gouvernement des contrats aidés ?

Cette scène les réunionnais ne la vivent pas, peut-être la subissent-ils !

En tous cas merci "Paul" pour cette délicate attention, je pense qu'aux prochaines élections vous serez dans le parti des défenseurs de l'Etat. Merci de nous ouvrir les yeux.

J'espère de tout mon cœur que l'Administration vous réponde. Mais c'est un fonctionnaire qui devra vous faire parvenir la réponse… Et il n'a pas votre adresse !
:)

4.Posté par Zoé le 06/07/2011 11:53
C'est pourquoi, c'est aux citoyens de réagir et de ne jamais voté pour ces fonctionnaires qui sont connus.

5.Posté par Une élue fonctionnaire le 06/07/2011 16:46
Ne mettez pas tous les fonctionnaires élus dans le même panier svp. Il y en a qui sont élus et qui assument leur mission malgré tout ok. faut arrêter de tirer sur tout ce qui bouge. Il y en a encore certains honnêtes et travailleurs et heureusement!

6.Posté par Paul(St Gilles) le 10/07/2013 08:53
OUI M.Ramoudou je partage complètement votre article.
Et,je qualifie toujours cette dérive en "abus de biens publics" !
C'est bien à vous ,journalistes,d'être les fers de lance/les contre-pouvoirs à côté des contribuables pour dénoncer.
Je ne peux comprendre la condamnation du petit planteur des hauts avec ces quelques pieds de zamal...ou l'artisan "plombé" par ses dettes sociales/fiscales,quand son élu fort bien rénuméré en indemnités/avantages (voiture,...) perçoit son salaire indexé sans travail effectif !!!!!
Les élections approchent,la plus grande transparence s'impose !

7.Posté par R I P O S T E le 10/07/2013 09:59
" Les fonctionnaires sont comme les livres d’une bibliothèque . Les plus hauts placés sont ceux qui servent le moins . " Georges CLEMENCEAU .

8.Posté par Un avis le 10/07/2013 12:21
Depuis quand un fonctionnaire peut il laisser "sa place" à un chomeur?? Un fonctionnaire est titulaire de son grade parce qu'il a passé un concours ouvert à tous, et qu'il l'a eu. Un chômeur qui n'a pas été lauréat de concours ne peut pas remplacer un fonctionnaire (ou sur une très courte durée). Quand bien même ce fonctionnaire serait élu. Ca devient fatiguant ces aboyeurs qui trouvent l'herbe toujours plus verte chez le voisin et qui se permettent de faire des commentaires alors qu'ils ne maitrisent pas le sujet sur lequel ils déblatèrent

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 18 Juillet 2015 - 06:31 La Région et le très haut débit