sak ifé nout jordu ék nout demin

EELV : "Le gouvernement Hollande : un premier bilan mitigé"


Invité(e)
Dimanche 5 Mai 2013

François Hollande a été élu il y a un an. Nous dressons un premier bilan du gouvernement qui compte deux ministres écologistes.


EELV : "Le gouvernement Hollande : un premier bilan mitigé"
Europe écologie les verts Réunion regrette le recul sur deux points importants. D'abord,la persistance dans le nucléaire aura pour conséquence de retarder l'utilisation des énergies renouvelables en France. Le non cumul des mandats a aussi été reporté. Or, le manque de disponibilité des élus locaux notamment, est en partie responsable de la crise de confiance des citoyens vis à vis de leurs représentants. Dans le même temps, on renonce à la promesse d'ouvrir le vote aux résidents étrangers, lors des élections locales.

En revanche, la grande satisfaction pour nous écologistes vient de l'avancée majeure de la loi portée par Cécile Duflot : Augmenter la part du logement social dans les communes permettra de mieux faire face aux nombreuses demandes. Par ailleurs, la loi en faveur du mariage pour tous témoigne d'une volonté de faire avancer le débat de fond sur les problèmes sociétaux. Il a fallu du courage pour mener à bien cette réforme qui a déchaîné les passions.

Europe écologie-Les Verts Réunion qui considère ce bilan mitigé, dans un contexte difficile, reste solidaire des ministres écologistes et leur accorde confiance. Nous espérons que les appels de Cécile Duflot à une inflexion de la politique d'austérité seront entendus. Les investissements en faveur d'une politique écologique sont nécessaires : transition énergétique, éco-habitat, transport en commun, agriculture biologique...

Notre vigilance reste de mise concernant, par exemple, les dossiers de l'aéroport de Nantes ou de la nouvelle route du littoral: deux aberrations environnementales. La préser

Charles Moyac, porte-parole régional



      Partager Partager

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 27 Décembre 2013 - 01:00 Carburants : plus de 1000 emplois en danger