sak ifé nout jordu ék nout demin

EELV : En mode … pas très écolo !


Politique
Jeudi 10 Septembre 2015

Dimanche 06 septembre, les écologistes ont eu droit à un véritable morceau d'anthologie à en « faire pleurer le cœur et non les yeux »….. lors du meeting de l'ex maire de Saint-Paul.


C’est rose à la main que le responsable d'Europe Écologie Les Verts Réunion a tenu son discours de séduction, un discours à l'image de la faible considération que porte la politique Huguette Bello au sujet de l’écologie.

Il n’y a visiblement pas que le climat de notre planète qui se réchauffe mais aussi les plats écologiques qu’ont tenté de nous servir les EELVistes au service de la députée pro Hollande. Comme une réponse à l’appel au recyclage lancer par LaRéunionEcolo, tout ce que propose Jean-Alain Cadet soit existe déjà, soit est prévu dans la loi de transition énergétique pour la croissance verte en particulier sur le dossier énergétique.
 

Bienheureusement les politiques publiques n'ont pas attendues les paroles du secrétaire d'EELVR pour soutenir les énergies renouvelables. En effet, il est prévu dans la réglementation que la part des énergies renouvelables augmente. De plus, les bâtiments, y compris, les maisons individuelles, seront sans tarder aux normes BBC (Bâtiments Basse Consommation). Les Bâtiments à énergie positive deviendront aussi très bientôt une obligation légale. Bref, messieurs les EELVistes arrêtez de dépenser de l’énergie à proposer des solutions qui existent déjà ! 

 

C’est dans le même ‘’train-train’’ habituel, que nous assistons là un spectacle désolant de candidats en manquent d'imagination qui tous proposent leur version du transport ferré. A l’heure de la pénurie du logement, ou certain Réunionnais se voient retirer leur lopin de terre agricole dit ‘’inculte’’ fruit de dur labeur hériter de leur aïeux en faveur du développement agricole. D’autres se permettent de mettre en avant des projets ayant une emprise foncière forte avec comme résultat une ponction sur les terres agricoles et les espaces naturels. De plus, au vue de la baisse des dotations de l’État, qui va aller en s'accentuant, il faut arrêter de mentir aux réunionnais, l'heure n'est pas à de grands projets ferrés qui coûtent chers à l'investissement et au fonctionnement mais plutôt à des projets de transports ferrés plus modestes financièrement, plus orientés vers le transport urbain et donc plus écologique.

Pour LaRéunionEcolo,

Retrouvez l'actualité de LaRéunionEcolo sur notre page Facebook https://www.facebook.com/lareunionecolo


Kishore Pouniandy



      Partager Partager

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 7 Septembre 2020 - 15:00 Alain BENARD : Candidat sur la 2e

Dimanche 30 Août 2020 - 08:17 Le combat continue