sak ifé nout jordu ék nout demin

Didier Robert veut repartir avec toute la Droite… y compris Jean-Paul Virapoullé


Édito
Lundi 11 Février 2013

Le probable recomposition de la majorité au Conseil général, plus ou moins à très court terme, va précipiter la refondation de la Droite. Discrets voire en léthargie ou en hibernation depuis les Législatives de 2012, les ténors de l'UMP et du Centre droit, s'impatientent à retrouver un parti ou un camp politique digne de ce nom, et en mouvement, surtout à un an des Municipales 2014. Didier Robert veut une union de la Droite, au delà des Régionales de 2015.


Didier Robert veut repartir avec toute la Droite… y compris Jean-Paul Virapoullé
Qu'est-ce que c'est la Droite aujourd'hui ? C'est l'UMP, Objectif Réunion, le Nouveau centre, le Centre droit, Emergence Réunion, La Réunion en confiance, l'UDI… Des étiquettes ternies et usées par les multiples défaites surtout depuis les Municipales et les Cantonales de 2008, et la politique économique et sociale de Nicolas Sarkozy jusqu'à mai 2012. C'est sans doute à La Réunion que la Droite a payé le plus cher, cette gouvernance. A la Présidentielle et aux Législatives.

La Droite locale ne s'en est toujours pas remise. Il est vrai que ses ténors locaux ont du mal à se remettre des séquelles d'une année 2012, noire. Personne n'a tenté d'expliquer ou d'assumer l'effondrement de ce camp politique. De morne plaine à la terre brûlée. Le conflit à l'UMP national en fin d'année n'a rien arrangé. Seule l'aggravation de la situation économique et sociale et une présidence et une gouvernance socialiste, extrêmement minimaliste par rapport aux espoirs et attentes nés lors de la campagne de François Hollande revigore, la Droite. A Paris et à La Réunion.

Le terrain est désormais plus propice à la Droite. René-Paul Victoria, Didier Robert, Nassimah Dindar, Michel Fontaine… occupent un peu plus l'espace médiatique. Le président de la Région, lors de ses vœux à la presse, a remis au goût du jour, la refondation de la Droite. "Un congrès sera organisé". Mais, c'est sans doute le conflit groupe PS - Nassimah Dindar qui accélère la nécessité de se "restructurer. Si la Droite recompose la majorité, elle doit le faire au sein d'une stratégie d'union, définie pour les Municipales de 2014, les Régionales et les Cantonales de 2015".

L'union de la Droite. De toute la Droite. C'est aussi une volonté déclarée de Didier Robert. Le président de la Région et de La Réunion en confiance, l'a dit lors d'échanges avec ses proches. "L'union doit se faire avec toute la Droite, y compris Jean-Paul Virapoullé". Qu'en pense l'intéressé ? Réponse dans quelques jours. Toutefois, le plus complexe à l'union de la Droite, "toute la Droite", ce ne sera pas l'ex-sénateur.

L'union de toute la Droite va se heurter à la difficulté de trouver un consensus au Tampon, à Saint-Denis et à Saint-Paul, et ce pour les Municipales de 2014. Ce sont les premiers et principaux obstacles que la Droite devra franchir pour réussir sa stratégie, à moyen terme.  Au moins jusqu'en 2017...




      Partager Partager

Les commentaires

1.Posté par Bouboul974 le 11/02/2013 10:03
Encore un coup pour rien ! qui va manger qui ? Didier qui a vu plus gros que son ventre, Jean-Paul qui a donner en son temps ou les Dindars avides de pouvoirs familiale

2.Posté par TEGO le 11/02/2013 12:20
" Didier Robert veut une union de la Droite " ce qui n'engage que l'intéresser .
" Qu'est-ce que c'est la Droite aujourd'hui ? C'est l'UMP, Objectif Réunion, le Nouveau centre, le Centre droit, Emergence Réunion, La Réunion en confiance, l'UDI… " on reprend les mêmes et avek sa nu sa va au p'tit bazar . Les électeurs vont voter avec leur paire de pieds .
" L'union de toute la Droite va se heurter à la difficulté de trouver un consensus au Tampon, à Saint-Denis et à Saint-Paul, et ce pour les Municipales de 2014 " et OUI , pour Saint Denis Ponin Ballom ( il ne sait pas où il habite en politique ) veut conduire une liste en vu de négocier un 2d tour avec le socialiste Annette , Nassimah Mangrolia Dindar ( + M. I. Dindar ) qui n' est pas une lumière en politique se verrait , Michel LAGOURGUE UDI d'une manière ou d'une autre se verrait , René Paul VICTORIA UMP se voit depuis 2008 maire de Saint Denis , Nadia RAMASSAMY depuis qu'elle a vu la vierge tout est permis . Cela fait un peu beaucoup , TEGO regarde le spectacle de l' UNION de la DROITE , et plus partisan à une 3ème voie où un conglomérat de « bâtisseurs » a pris l’initiative de faire " APPEL A LA COALITION POUR LES MUNICIPALES de 2014 " !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 18 Juillet 2015 - 06:31 La Région et le très haut débit