sak ifé nout jordu ék nout demin

Didier Robert : Un nouveau gouvernement pour rien !


Citoyen
Mercredi 27 Août 2014

Le Président de la République et le Premier Ministre portent ensemble la responsabilité d'une situation économique et sociale catastrophique dans notre pays. Depuis 2 ans, notre pays s'enfonce chaque jour un peu plus dans la crise, les Français ont perdu toute confiance dans la politique menée au plus haut niveau de l'Etat.


Didier Robert : Un nouveau gouvernement pour rien !
 Les réalités quotidiennes pour tous les Français, pour tous les Réunionnais sont difficiles et de plus en plus difficiles : aucune inversion de la courbe du chômage malgré les promesses à répétition ; une série d'attaques en direction des classes moyennes et des ménages les plus modestes par une ponction fiscale de plus en plus insurportable ; aucune réelle prise en considération des besoins d'accompagnement des entreprises...
 
Les Français, les Réunionnais subissent depuis l'élection de F. Hollande une politique au coup par coup, sans ligne directrice, sans réelle ambition. Incontestablement, cette majorité présidentielle est à bout de souffle.
 
Dans ce contexte de crise politique, de crise de confiance, ces petits changements proposés dans la composition de ce Gouvernement Valls 2 ne peuvent malheureusement être de nature à rassurer les français. Le plus vraisemblable reste que l'on subira demain la même politique avec les mêmes résultats.
 
La France assiste au théatre de règlements de compte politiques internes au parti socialiste. Une attitude terriblement éloignée de ce que les Français peuvent attendre légitimement du Président de la République et du Gouvernement.
 
Depuis deux ans le chef de l'Etat et son Gouvernement s'éloignent, se coupent des réalités et des urgences des Français avec des choix en totale incohérence avec les ambitions de croissance ou de compétitivité, en total incohérence avec les aspirations des Réunionnais.
 
Ce remaniement ministériel est enfin la démonstration que le Président et le Gouvernement se retrouvent chaque jour un peu plus isolé, lâchés par ceux la-même qui ont constitué en 2012 la première majorité présidentielle qui s'est effilochée au fil des mois.

INFO REUNION



      Partager Partager

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 30 Août 2020 - 08:31 Lucie PAULA BAWEDIN